Economie numérique : Les PPPL, sources de création de richesse !

mercredi 26 septembre 2018 Economie


Pour booster la compétitivité du numérique dans la création des valeurs et de la croissance, le Directeur général d’Okoumé Capital, Edgard Mfouba appelle à la nécessité d’instaurer des Partenariat publics-privé (PPPL).

Le potentiel du numérique est énorme en Afrique. Avec 435 millions d’internautes, le continent n’est pas en marge de la révolution numérique enclenchée depuis quelques années. En 2025, selon les perspectives dressées par le Directeur général d’Okoumé Capital, les gains de productivité, synonymes de de richesses dans les secteurs de l’éducation, la santé, l’agriculture, l’e-commerce seront énormes.

Pour passer de la projection à la réalité, le directeur général d’Okoumé Capital appelle à la dynamisation du secteur du numérique notamment Internet « afin d’atteindre d’une part, les objectifs de rentabilité nécessaire à la pérennité des start-up et PME locales, et d’autres part, de porter l’ambition du Gabon émergent dans le secteur du numérique en vue de créer un entraînement qui élève le potentiel national en la matière ».

Pour ce faire, « il apparaît impérieux de structurer un écosystème favorable à l’entreprenariat dans le numérique et de proposer des produits de financement adaptés aux jeunes innovateurs », car les possibilités sont immenses. Voulant participer à cette transformation du secteur, Okoumé Capital compte apporter sa pierre à l’édifice.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs