Economie numérique : Coup d’envoi de la table ronde

jeudi 22 décembre 2016 Economie


L’hôtel Radisson blu abrite depuis hier 21 décembre courant une table ronde sur l’économie numérique. Une rencontre qui permet aux participants de pencher sur le thème : « comment optimiser le potentiel du numérique au Gabon ? ».

L’occasion de mettre en relation des acteurs évoluant dans le domaine et établir des synergies de coopération, de valoriser le potentiel du numérique dans l’économie nationale et de sensibiliser la communauté nationale sur l’apport du numérique afin de créer des cadres de collaboration entre les acteurs, de faciliter l’appropriation du Plan Sectoriel Gabon Numérique par les acteurs et d’élaborer un plan d’action pour la dynamisation de l’écosystème. Ceci à travers trois panels repartis dans quatre ateliers de réflexions pour échanger, valoriser, sensibiliser, créer et s’approprier les moyens d’optimiser le potentiel numérique gabonais. « Pour que le Gabon puisse accroitre sa compétitivité numérique les prix de détails devront baissés. 40% des gabonais les plus pauvres doivent encore dépenser 10% de leurs revenus disponibles pour accéder au service haut débit, c’est encore trop cher ! », a déclaré Sylvie Dossou, Représentante Résidente de la Banque Mondiale au Gabon qui estime qu’apporter le haut débit dans les capitales provinciales augmentera considérablement le bien-être des populations et des nouvelles opportunités d’activités économiques, d’emplois et contribuera par la même occasion à la diversification de l’économie gabonaise qui est un impératif vue la baisse du prix du pétrole.

Pour Alain Claude Bilié By Nzé, l’objectif principal fixé à son département ministériel consiste à « faire en sorte que d’ici à 2023 nous parvenions avec le concours de tous les acteurs, à multiplier par deux l’apport de l’économie numérique à la croissance nationale. D’où l’intérêt de la rencontre de ce jour ». Ce dernier estime que l’urgence de cette objectif global amène à poser des passerelles pour que les opérateurs publics et privés puissent les mesurer, se les approprier et les accomplir ensemble. « En plaçant le Gabon des Services au cœur du Plan Stratégique Gabon Emergent le Président Ali Bongo Ondimba, à donner le ton de la diversification de notre économie. Le Ministère en charge de l’Economie Numérique à sa part de diversification à entreprendre. C’est en ce sens qu’il a en charge le plan sectoriel ‘’Gabon Numérique’’ dont la principale mission consiste à rechercher et à mettre en œuvre le levier de croissance de l’économie numérique », a déclaré en ouverture des travaux le Premier Ministre Emmanuel Issoze-Gondet dont il attend des participants des recommandations pertinentes et surtout à même d’impulser l’économie nationale.

Avec l’Agence Nationale d’Infrastructures Numérique, la Société de Patrimoine et Infrastructures Numériques, l’Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observations Spatiales et la construction du Backbone Nationale en fibre optique par la Banque Mondiale, le prix de détail de service internet qui est passé de plus de 120 000 F par mégaoctet par mois en 2010 à moins 15 000 F aujourd’hui ainsi que l’accès internet de 14% en 2010 à 67% de la population fin 2015, ont permis au pays d’effectuer un bond dans le domaine du numérique. Des progrès reconnus à l’échelle internationale. On en veut pour preuve le financement supplémentaire pour le projet quatre/quatre (Backbone) approuvé par le conseil d’administration de la Banque Mondiale en juin dernier. Un projet d’un montant de 23 millions de dollars qui en terme d’infrastructures, se financement permettra d’étendre le réseau backbone pour relier deux capitales supplémentaires et les frontières du Cameroun et de Guinée Equatoriale, donc de couvrir 60% de la population gabonaise par un réseau régional de haut débit.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs