Economie : L’environnement, facteur du développement dans le monde ?

jeudi 17 avril 2008 Société & environnement

Un nouveau rapport de la Banque mondiale et du FMI prévient que la plupart des pays ne vont pas atteindre les objectifs de développement pour le Millénaire (ODM). Or, selon ce rapport, la durabilité environnementale est essentielle à la réalisation des objectifs de développement pour le Millénaire (ODM).

Le Rapport de suivi mondial 2008 de la Banque Mondiale, dont le sous-titre est « Les objectifs de développement pour le Millénaire et l’environnement, programme pour un développement inclusif et durable », met l’accent sur le lien qui existe entre environnement et développement.

Selon ce rapport, la durabilité environnementale est essentielle à la réalisation des objectifs de développement pour le Millénaire (ODM). En effet, si les forêts sont détruites, les sols dégradés et si l’eau et l’air sont pollués, les progrès réalisés en matière de réduction de la pauvreté ne peuvent pas être durables. De plus, les pays en développement sont ceux qui seront le plus touchés par le changement climatique alors que ce sont justement eux qui auront le moins de possibilités de s’y adapter

Un nouveau rapport de la Banque mondiale et du FMI prévient que la plupart des pays ne vont pas atteindre les objectifs de développement pour le Millénaire (ODM), un ensemble de huit objectifs de développement adoptés au plan international et devant être réalisés à l’horizon 2015.

Certes, la majeure partie du monde devrait réduire de moitié l’extrême pauvreté avant cette échéance, mais les perspectives sont des plus sombres pour les objectifs de réduction de la mortalité infantile et maternelle, et probablement encore plus dans le cas des objectifs liés à l’achèvement de l’enseignement primaire, à la nutrition et à l’assainissement.

« En cette année d’appel à l’action sur les ODM, je m’inquiète surtout du fait que l’on risque de ne pas réaliser l’objectif de réduction de la faim et de la malnutrition, l’ODM oublié » a déclaré Robert B. Zoellick, Président de la Banque mondiale. « Comme le montre le rapport, la réduction de la malnutrition a un effet « multiplicateur », car elle contribue à la réalisation d’autres ODM, notamment liés à la santé maternelle, à la mortalité infantile et à l’éducation ».

Le Rapport de suivi mondial : les ODM et l’environnement — Un programme de développement solidaire et durable met l’accent sur la corrélation qui existe entre l’environnement et le développement et lance un appel en faveur d’un engagement urgent contre le changement climatique. Le rapport prévient que ce sont les pays en développement qui vont le plus pâtir du changement climatique et de la dégradation des ressources naturelles. Pour faire front sur des gains acquis au prix de lourds sacrifices, les pays en développement ont besoin d’aide pour faire face aux liens existant entre la croissance, le développement et la viabilité du point de vue écologique.

« Les pays en développement doivent disposer d’un volume plus important d’aide extérieure et de ressources intérieures pour atteindre les ODM. Une forte croissance économique et un cadre macroéconomique stable demeurent indispensables pour réduire la pauvreté et accroître l’investissement dans la santé et l’éducation. », estime Dominique Strauss-Kahn, le Directeur général du FMI.


gaboneco

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs