Echec des Panthères A’ au CHAN : Stéphane Bougendza cloué de nouveau !

mardi 9 février 2016 Sport


Face à la presse, hier lundi 8 février 2016 à Libreville, pour faire le bilan de la participation du Gabon au dernier Championnat d\’Afrique des Nations, (CHAN), le président de la Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) Pierre Alain Mounguengui s\’est dédouané des mauvais résultats des Panthères A\’, éliminé dès le premier tour.

Dressant le bilan de la participation du Gabon au dernier CHAN, au Rwanda, face à la presse, hier lundi 8 février, le Président de la Fédération Gabonaise de Football, (Fégafoot), Pierre Alain Mounguengui a exclu sa responsabilité dans le cuisant échec essuyé par les Panthères A' au premier tour de la compétition. Mieux, ce dernier a pointé un doigt accusateur sur le coach Stéphane Bounguendza, limogé. Selon le Président de la Fégafoot, la préparation de l'équipe nationale s'est déroulée à deux niveaux. La première étape concerne la qualification au CHAN.

Après le tirage au sort de la CAF, le coach Bounguendza avait soumis son programme appliqué à la lettre par la Fédération et le ministère des sports. Concernant la préparation, il y a un regroupement avant le match contre le Tchad et conclu par trois rencontres amicales, (notamment contre la Zambie en substitution de l'équipe nationale A qui n'avait pas fait le déplacement de Lusaka contre le Rwanda à Kigali et face au Congo Brazzaville). Le Gabon s'est qualifié au CHAN, après avoir joué contre le Tchad. Le programme mis en place par le coach Bounguendza avant d'aller au CHAN prévoyait deux matchs amicaux.

Des rencontres effectivement financées par le ministère de sports, dont la rencontre contre Vita Club de Kinshasa, formant l'ossature de l'équipe du Congo, ayant remporté le CHAN, dimanche dernier. L'équipe nationale a eu 5 matchs de préparations associée et la double confrontation, face au Tchad. Dans le même registre, on peut inscrire les 8 journées du National Foot. Après le tolet provoqué par la liste du coach Bounguendza, à qui il a été reproché d'avoir sélectionné des joueurs blessés et sans temps de jeu dans leurs clubs, la Fédération gabonaise de football a pris soin de convoqué le staff technique pour évoquer les critiques des journalistes et autres observateurs avertis. Ce dernier a garantie que les meilleurs joueurs ont été sélectionnés.

En outre le comité exécutif a contacté le médecin de l'équipe nationale le Dr Mba Angoue exerçant à l'hôpital militaire pour examiner les joueurs sélectionnés. Au terme des examens, un rapport attestant de la gravité des blessures de certains joueurs a été déposé au siège.

Avant le match au Rwanda, une réunion a été organisée pour montrer l'importance d'une victoire d'entrée contre le Maroc, sachant que leur deuxième match devrait se jouer contre le Rwanda, pays organisateur. Mais les choses n'ont pas marché comme souhaitées. Face au Rwanda le staff, a exigé une vidéo du match du pays contre la Côte d'Ivoire ce qui a été livré par la Fédération.

Eliminé après le score de 4-1 contre la Côte d'Ivoire le Gabon a été souillé par le comportement de certains joueurs qui ont choisi d'aller en boite de nuit s'enivrer, alors qu'ils étaient logés dans un hôtel catholique géré par des religieuses. Pour sanctionné ce genre de comportement, la Fédération a décidé de sanctionné le staff par le limogeage et les joueurs cités dans le communiqué livré par le Comité exécutif.

Reconnaissant que Stéphane Bounguendza est un bon entraineur, le président de la Fédération gabonaise de football Pierre Alain Mounguengui a tout de même déclaré que le Gabon a été trahi par ce dernier qui a opéré les choix des joueurs qui n'en valaient pas la peine entre autres Georges Ambourouet, Rodrigue Moundounga .


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs