Dossier Poste : Le plan de la dernière chance ?

mardi 25 octobre 2016 Economie


Soumis à des problèmes de liquidités depuis le 15 octobre 2015, les responsables de la Postbank ont soumis un plan de redressement. Lequel plan est en attente de validation par les membres du Gouvernement.

Affaiblis par des sérieuses difficultés financières depuis le 15 octobre 2015, la Postbank dirigée par Michael Andande sollicite aujourd’hui plus que jamais l’intervention de l’Etat dans le décaissement des fonds destinés au redressement de la société, estimés à 61 milliards de Francs CFA.

Face à la presse hier lundi en lieu et place du PDG, Michael Adande, son conseiller et par ailleurs membre du bureau technique, Ngomo Ndoutoume Alain a présenté la situation actuelle de la Postbank. « Oui, effectivement nous avons des problèmes de liquidités qui ne peuvent trouver leur solution que si l’Etat met à notre disposition toutes les ressources financières dont on a besoin. Tous les dépôts que les clients ont fait à Postbank au soir du 15 octobre 2015 n’étaient plus disponibles en terme de trésorerie. Il n’y a qu’un apport nouveau de trésorerie qui peut permettre à Postbank de servir sa clientèle  » a-t-il déclaré.

A en croire le Conseiller, la crise enregistrée est bel et bien à l’origine de la paralysie de la Postbank. C’est pourquoi la Direction générale a pondu un plan de redressement, condition sine qua non de sortie de crise. Pour ce faire, un travail de sécurisation doit au préalable être effectué sur les 50 agences que compte l’entreprise dans le pays.

Un travail qui nécessite indubitablement l’implication de l’Etat qui doit débourser pas moins de 61 milliards de francs CFA en trois tranches, et ce, sur trois ans. « Il y a un calendrier de mobilisation de fonds qui a été communiqué à qui de droit. (…) Aujourd’hui on ne peut pas vous dire qu’on est en mesure d’honorer les demandes de retrait de la part de nos clients  », a précisé le conseiller du PDG de la Poste Sa.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs