Documentaire/projection : « L’Africain qui voulait voler », de Samantha Biffot, en avant-première à Londres

mercredi 25 octobre 2017 Culture & people


De l’Europe à l’Afrique, en passant par l’Asie du sud, « l’Africain qui voulait voler », le film documentaire de la gabonaise Samantha Biffot, suscite de nombreuses convoitises. Et pour preuve, ce documentaire sera en avant-première d’une projection dédiée aux productions africaines, à Londres, (en Angleterre), le 28 octobre prochain.

Meilleur documentaire de la 9e édition du Festicab, organisée en mai dernier à Bujumbura au Burundi, « l’Africain qui voulait voler », le documentaire devenu culte de la cinéaste gabonaise, Samantha Biffot, gagne du terrain. Après son succès aux différents festivals, le documentaire mettant en scène l’attirance voire la passion du gabonais Luc Benza pour le Kung-fu-Wushu, (Ndlr : ce dernier ayant immigré dans les années 80 vers l’empire du milieu avec pour unique objectif l’apprentissage dudit art martial chinois), sera en avant-première à Londres, ce 28 octobre courant.

Une reconnaissance dans une industrie cinématographique plus ou moins sectaire. Mieux, cette projection récompense l’effort et le travail de Samantha Biffot et lui permettra par la même occasion d’élargir très certainement son horizon professionnel.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs