Discours à la nation : ‘’Un aveu d’échec’’ selon l’opposition gabonaise

samedi 19 août 2017 Politique


Prononcé le 16 août, le discours à la nation d’Ali Bongo Ondimba a été décrypté par ses principaux adversaires de l’opposition qui considèrent son adresse comme ‘’un aveu d’échec’’. Telle est l ’analyse effectuée par Maître Fabien Méré, proche de Jean Ping vendredi 18 août 2017 sur sa page Facebook.

Câblés sur la première chaîne nationale qui a certainement vu son audience atteindre un certain pic le 16 août dernier, les barrons de l’opposition gabonaise proche de Jean Ping ont suivi non sans intérêt l’adresse à la nation d’Ali Bongo Ondimba.
Un discours qui a vite fait de susciter bon nombre de réactions dans le camp du principal opposant du locataire du bord de mer qui ont qualifié ce discours ‘’d’aveu d’échec’’. « Ces propos contiennent l’aveu de son échec à bâtir la société qu’il décrit  » a déclaré Maître Fabien Méré.

Pour un autre proche de Jean Ping qui a requis l’anonymat, « Ali Bongo vient de prononcer un discours qui, si besoin en était encore, démontre son absence totale de prise avec la réalité voir un rejet d’assumer de cette réalité » et de poursuivre « Celui qui a pillé le pays, emprisonné et … des compatriotes pour leurs opinions politiques, vient nous intenter un procès en haine de soi et du pays. Il pense nous faire la leçon sur le patriotisme et l’amour que nous devons avoir pour le Gabon, pendant qu’il a mené le pays à la ruine et l’a vendu au plus offrant, pour son bien être personnel et celui de ses proches ».

Des affirmations qui pourraient ne laisser personne insensible au sein du bloc autour d’Ali Bongo Ondimba.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs