Discours à la Nation : Oui, mais…

jeudi 27 décembre 2018 Politique


Finies les supputations et autres allégations inhérentes à la tenue du traditionnel discours à la Nation est désormais clos. Ali Bongo Ondimba donné pour mort par ses détracteurs respectera la tradition républicaine en prononçant cette communication républicaine à la Nation à la veille du nouvel an. Seul hic, le premier magistrat gabonais se prêtera à cet exercice depuis Rabat au Maroc.

Les choses sont désormais claires, les Gabonais auront bel et bien droit au discours à la Nation ce 31 décembre courant. A en croire nos confrères de RFI, Ali Bongo Ondimba ne va pas déroger à la tradition républicaine qu’est le discours à la Nation, sujet de polémique ces derniers temps. Seulement, et il s’agit sans aucun doute du grande première, c’est en territoire étranger, précisément au Maroc où il se trouve officiellement en convalescence que ce moment tant attendu aura lieu. Sur la question les avis divergent. Les défenseurs d’Ali Bongo Odimba y voient un pied de nez fait à l’opposition.

Laquelle opposition jusque-là demande des preuves de la capacité d’Ali Bongo Ondimba à assumer les charges présidentielles. Cette dernière estime également qu’en prononçant le discours à la Nation depuis Rabat, il y’a comme une forme de « violation de la souveraineté nationale ». Rappelons que la sortie à venir va constituer la première prise de parole officielle du locataire du bord de mer depuis l’accident vasculaire cérébral, AVC, dont il a été victime à Ryad en Arabie Saoudite, le 24 novembre dernier. Selon nos confrères d’APANEWS, le président gabonais poursuit sa convalescence dans une résidence privée sise à Rabat.


Paul Ndombi

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs