Dialogue Politique : Ali Bongo Ondimba en possession du rapport du comité paritaire

vendredi 3 mars 2017 Politique


Le Comité paritaire ad hoc chargé d’organiser le Dialogue Politique qui s’est déroulé du 15 au 28 Février dernier, a remis hier jeudi 2 mars son rapport final au Président Ali Bongo Ondimba. Présidé par le Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet, le Comité paritaire Ad Hoc avait pour mission de préparer le Dialogue Politique.

C’est en présence des membres du bureau, composé des représentants de la majorité et de l’opposition, que le rapport des travaux consacrés à la préparation au Dialogue Politique a été remis au Président Ali Bongo Ondimba. Un dialogue qui a pour rôle de rassurer les Gabonais et « instaurer un apaisement durable du climat politique  », comme l’a souligné le Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet.

Le Premier Ministre a rappelé les points focaux de ce rapport qui ont, selon lui, marqué ce processus préparatoire. Il était question de la mise en place du Comité interministériel Chargé du Dialogue Politique, des consultations des partis, regroupements, personnalités et associations politiques, de la mise en place du Comité ad hoc paritaire chargée de préparer l’organisation du dialogue politique et le déroulement des travaux du Comité paritaire chargé de préparer l’organisation de cette grande rencontre politique et citoyenne.

Emmanuel Issoze Ngondet dans son discours, a salué « l’appropriation par les parties prenantes de la vision d’un dialogue politique inclusif », c’est-à-dire « ouvert à l’ensemble des forces vives de notre pays  ». Pour lui, cet esprit de patriotisme largement perceptible durant les travaux, « constitue un cinglant démenti aux prédictions qui soutenaient que le Gabon serait coupé en deux  ».
Parce que, dix jours durant, « les acteurs politiques gabonais ont travaillé ensemble en toute cohésion et en grande harmonie, marginalisant ainsi les forces de clôture qui s’organisent encore hélas, pour miner notre bien commun ».

Les participants à la préparation du Dialogue Politique ont tenu à émettre un souhait. Celui de voir le futur conclave porter sur un certain nombre de points cruciaux dont la réforme des institutions et la consolidation de l’Etat de droit, les réformes électorales, la modernisation de la vie publique, la consolidation de la paix et la cohésion nationale.

Pour répondre à cette demande, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a félicité les participants au Comité paritaire ad hoc, pour l’esprit patriotique qui a prévalu tout au long de ces travaux et pour leur sens élevé de la patrie. Il lui revient maintenant, la responsabilité de fixer la date de la tenue de ce dialogue tant attendu par tous les compatriotes et la communauté internationale.


MI

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs