Dette TVA : L’Etat va rembourser à Comilog et Somivab 23 milliards de francs CFA

samedi 28 novembre 2015 Economie


L’Etat gabonais, par l’entremise de son ministère du Budget et des Comptes publics vient de prendre l’engagement d’apurer ses créances datant de 2013, 2014 et 2015 envers les sociétés Comilog et Somivab. 23 milliards de francs CFA devraient être remboursés à ces entreprises à titre de dette de TVA de l’Etat

Malgré un contexte économique difficile persistant qui fragilise majoritairement les économies exportatrices de pétrole, l’Etat gabonais vient de prendre l’engagement de respecter les clauses de son partenariat avec le secteur privé en signant un protocole d’apurement de sa dette TVA auprès de Comilog et Somivab.

Quelques 23 milliards de francs CFA portant sur les créances de 2013, 2014 et 2015 devraient être à cet effet, remboursés aux entreprises citées à titre de dette de TVA de l’Etat. Il s’agit d’un remboursement de la taxe sur la valeur ajoutée.

Une initiative qui devrait permettre de « relancer les investissements et maintenir les emplois ». Cette opération devrait toutefois également s’étendre aux autres entreprises envers lesquelles l’Etat a des engagements de cet ordre. En effet, d’ici à fin décembre, le ministère de l’Economie devrait boucler ce dossier et ce, auprès des autres entreprises avec lesquelles l’Etat a des arriérés de TVA.

Une initiative saluée par Renaud Lagache et Luc Ghesquier, respectivement responsables administratifs et financiers de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) et la Société de mise en valeur du bois (Somivab) qui marque « la volonté des autorités gabonaises d’accompagner véritablement les opérateurs économiques » et qui accentue la confiance respective. Un nouveau paradigme des rapports Etats-entreprises s’ouvre certainement.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs