Cyclisme : Un championnat national organisé en dépit de l’absence de subventions !

lundi 21 novembre 2016 Sport


Hier dimanche 20 novembre courant, le championnat national de cyclisme s’est déroulé dans les artères de la capitale gabonaise. Un parcours de 20km 8OO mètres, que les cyclistes évoluant en élites ont parcouru à sept reprises tandis que les juniors ont effectué la même distance quatre fois.

Peu après la pluie torrentielle matinale qui s’est abattue sur Libreville, les cyclistes ont débité leur « parcours du combattant ». Une course qui a démarré à la place de l’indépendance de Libreville, et ce, après la minute de silence observée en la mémoire d’un coureur gabonais décédé à Port-Gentil. Un championnat national auquel a participé les cyclistes venus des différents coins du pays où se pratiquent la discipline. Lesquels cyclistes ont couru pas moins de 20km.

Un championnat honoré par les ligues de l’intérieur en dépit des nombreux problèmes qu’elles rencontrent. Une réalité décriée par Roland Endamane, Président de la ligue de cyclisme de la Ngounié, « c’est un honneur pour moi de pouvoir accompagner les coureurs dont j’ai la charge. Je profite de l’occasion pour souligner les difficultés rencontrées par la ligue de la Ngounié. Cette ligue de cyclisme s’organise d’une manière particulière ! En effet, pour le fonctionnement de cette dernière, nous recevons des dons qui nous parviennent des particuliers çà et là, mais aussi des opérateurs économiques afin d’organiser des sorties. Il serait important de souligner que la ligue dont j’ai la charge ne reçoit aucune subvention. Comme tout récemment nous étions à Ndendé, j’ai sorti de l’argent de ma poche pour subvenir aux besoins des cyclistes ».

Soulignons au passage que les cyclistes affiliés à la ligue de la Ngounié évoluent uniquement en catégorie Juniors. Malgré cela ces derniers sont tout de même tenants du titre national. « La valeur sure que possède la province de la Ngounié est le champion national. Ça veut dire que le cyclisme dans la Ngounié est en plein essor. Personnellement, j’ai à ma charge des Juniors et pas encore de Elites. Mais, je suis confiant que le Champion National de Junior âgé de a 18 ans qui court en ce moment sera capable l’année prochaine de s’inscrire à la Tropical Amissa Bongo et de remporter un titre », confie le Président de la ligue de cyclisme de la Ngounié.


MI

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs