Cyclisme/Tropicale Amissa Bongo : Rinaldo Nocentini rempile

lundi 22 janvier 2018 Speciales


Après sa première victoire d’étape Fougamou-Lambaréné mercredi dernier, l’italien Rinaldo Nocentini de l’équipe portugaise de Sporting-Tavira, a récidivé samedi 20 janvier dernier lors de l’avant dernière étape Bitam-Oyem (107 km). Un résultat qui n’a pas empêché le rwandais Joseph Areruya de conserver son maillot jaune pour la 3e fois consécutive.

Le sociétaire de l’équipe Sporting-Tavira du Portugal, l’italien Rinaldo Nocentini a remporté sa deuxième victoire d’étape samedi 20 janvier dernier, entre Bitam-Oyem, (Ndlr : un parcours long de 107 km). Il a devancé l’érythréen, Selemun Zementes et le jeune Rwandais Joseph Areruya, qui a tout de même pu conserver son maillot jaune.

C’est en terminant fort dans derniers mètres de l’arrivée, après avoir fait la différence sur la dernière montée que le coureur italien a devancé ses adversaires. Quant à Joseph Areruya, le rwandais qui a remporté l’étape la plus longue Ndjolé-Ambam (182,5 km), par ailleurs respectivement 8e et 3e lors des étapes d’Oyem-Ambam et Bitam-Oyem conserve le maillot jaune avec une avance de 18 et 38 secondes sur ses concurrents immédiats l’Allemand Nikomedus Holler et le français Damien Gaudin, au classement général.


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs