Cyclisme/Tropicale Amissa Bongo : Abraham Olano rejoint la tanière à quelques heures du coup d’envoi !

lundi 21 janvier 2019 Sport


La 14e édition de la Tropicale Amissa Bongo qui comprend 7 étapes sur une distance totale de 860 km , démarre ce lundi 21 janvier 2019, par le trajet Bongoville-Moanda, (Ndlr : long de 100km). Incertains depuis plusieurs semaines, les coureurs gabonais prendront bel et bien part au départ de la course, sous la direction de leur coach espagnol Abraham Olano qui a rejoint l’équipe seulement samedi.

La sélection nationale cycliste du Gabon prendra bien part à la 14e édition de la Tropicale Amissa Bongo dont le coup d’envoi sera donné ce lundi 21 janvier à Bongoville, dans la province du Haut-Ogooué. Après son arrivée samedi dernier à Franceville, le coach espagnol Abraham Olano a entretenu les cyclistes 24 h avant la course pour des derniers réglages. L’ancien coureur Geoffroy Ngadamba, Glenn Morvan Moulengui, Cédric Valère Tchouta, Ephrem Ekobena, Leris Moukagni perturbés par des problèmes de primes impayées auront du fil à retordre face à un plateau constitué de 90 coureurs, issus des quinze équipes participant à la compétition, (dix africaines et cinq professionnelles) .

Pour les coureurs gabonais, l’objectif premier est d’améliorer leur classement dans cette course à domicile qu’ils n’ont jamais pu dominer. Joseph Areruya du Rwanda qui avait remporté l’édition précédente aura face à lui des sprinteurs comme l’allemand André Gripel, déjà vainqueur de 7 étapes du Tour de France et bien d’autres coureurs, habitués aux parcours difficiles.


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs