Cyclisme /FEGACY : Nazaire Embinga ne reconnaît pas la préparation des cyclistes initiée par le Ministère des Sports !

mercredi 20 septembre 2017 Sport


Malgré sa bonne volonté affichée, le nouveau ministre des Sports Mathias Otounga Ossibadjouo qui prône l’apaisement au sein des différentes fédérations sportives, semble se diriger vers un bras de fer avec les responsables fédéraux de la petite reine au Gabon. La préparation des jeunes cyclistes dans la ville d’ Akieni initiée par le ministère des Sports en vue des prochaines compétitions nationales et internationales est boudée par la Fédération Gabonaise de cyclisme (FEGACY ) dirigée par Maurice Nazaire Embinga.

A quelques mois de la prochaine édition de la Tropicale Amissa Bongo, le ministère des Sports et la Fédération Gabonaise de Cyclisme semble ne pas parler le même langage. Alors que la tutelle annonce la présence de plusieurs jeunes à Akieni en vue des compétitions nationales et internationales, le Président fédéral Nazaire Embinga dit n’avoir pas été impliqué dans ce qu’il qualifie « de balade des gens heureux ».

Selon Sylvain Makosso contacté par nos confrères du quotidien national L’Union ,18 jeunes de Mouila, Libreville, Franceville et Moanda encadrés par un seul international Geoffroy Ngamamba sont en préparation à Akieni dans le Haut-Ogooué en perspective à des compétitions au Cameroun, au Burkina Faso et la Tropicale Amissa Bongo.

Une préparation que ne reconnaît pas le président de la FEGACY, Maurice Nazaire Embinga. « La FEGACY n’est au courant de rien en ce qui concerne le séjour des cyclistes à Akieni. En tant que président fédéral je ne suis pas impliqué dans cette organisation qui s’apparente à une balade des gens heureux » a-t-il déclaré.
« Tous ceux qui séjournent à Akieni comme dirigeants sont des démissionnaires de notre bureau directeur. Ce sont des dissidents » a-t-il ajouté.

Si Mathias Otounga et les responsables de la FEGACY n’accordent pas leurs violons, le chemin de l’échec des cyclistes gabonais dans toutes compétitions confondues est tout tracé, ce malgré la préparation d’Akieni engageant des jeunes cyclistesincapables de faire 80 km à vélo.


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs