Crise postélectorale : Jean Ping égal à lui-même !

jeudi 23 novembre 2017 Politique


A Abidjan où il se trouve actuellement, Jean Ping et ses soutiens se mobilisent depuis hier, mercredi 22 novembre courant, pour revendiquer sa victoire « volée », selon lui, à la dernière présidentielle gabonaise.

Alors qu’un silence régnait dans son camp et qu’un de ses soutiens dans une interview accordée au média panafricain Jeune Afrique, il y a quelques semaines, avait reconnu que Jean Ping perdait de la longueur vis-à-vis d’Ali Bongo Ondimba, la Coalition pour la nouvelle République (CNR) semble reprendre son idéal de conquête de pouvoir.

Actuellement à Abidjan, en Côte d’Ivoire où doit s’ouvrir dans quelques jours le sommet Union Africaine (UA) vs Union Européenne (UE), Jean Ping accompagné de ses alliés sont déterminés à faire entendre raison aux instances internationales. Objectif : rétablir pour eux la vérité des urnes d’aout 2016.

La délégation conduite par Jean Ping doit soumettre un « mémorandum » au secrétariat conjoint du Sommet à venir auquel prendra part le Président de la République, Ali Bongo Ondimba. En effet, explique un communiqué de la CNR, « le déplacement de la délégation de la Coalition pour la Nouvelle République s’inscrit dans le processus de mobilisation de la communauté internationale, en vue de rétablir la vérité des résultats du scrutin du 27 août 2016, remporté par le président Jean Ping ».


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs