Crise économique : Vers une embellie en 2019 ?

jeudi 16 novembre 2017 Economie


Après près de trois ans de dégringolade, l’économie gabonaise pourrait retrouver la sérénité en 2019. D’après le Ministre de l’Economie, Régis Immongault, approché par Jeune Afrique, il faut au minimum trois à cinq ans pour que la situation se rééquilibre.

Plus que deux ans pour être, peut-être sortis d’affaire. Selon le Ministre de l’Economie, Régis Immongault Tatagani, qui prédit une sortie de crise en 2019, il faut au minimum entre trois et cinq ans pour rééquilibrer l’économie frappée de plein fouet par la crise sectorielle du pétrole depuis 2014. « Je pense que, d’ici à la fin de 2019, nous devrions être sorti d’affaire », confie le Ministre à nos confrères. Ce retour à la normal projeté pour la fin 2019 ne se fera toutefois pas à coup de baguette magique. « Le secteur du pétrole pèse encore 85% de nos recettes d’exportation », reconnaît le Ministre et cela pose un véritable problème : celui de la diversification des sources de revenus pour espérer parvenir à cette prévision. Les infrastructures portuaires, routières et énergétiques, même si aucun autre projet dans ce sens n’est en vue, et les services devront permettre d’y parvenir. Mais l’opération ne pourrait pas être aussi facile que semble penser Régis Immongault.

En effet, l’environnement économique national est morose et aucuns signaux, même pas les dernières conclusions du Rapport Doing Business de la Banque mondiale, ne présagent quoi ce soit de bon. De même, la dette du Gabon a presque explosé, soit un ratio de 64%, selon les organismes internationaux ce qui se traduit dans les faits par une baisse continue de la croissance économique de l’ordre de 3,9% en 2015, 2,3% en 2016 contre 1% seulement cette année, et ce, malgré la projection de 3% en 2018. Fort de ces chiffres, certains analystes demeurent dubitatifs quant à la possibilité de l’économie nationale de retrouver la sérénité surtout au regard de la date annoncée par le membre du Gouvernement.


Michaël Moukouangui Moukala

Vos commentaires

  • Le 16 novembre à 10:12, par natty dread En réponse à : Crise économique : Vers une embellie en 2019 ?

    une reprise pour fin 2019 ??? de la vraie moquerie...le pays est en quasi cessation de paiement, le Tchad, membre eminent de la CEMAC, a reconnu que ses caisses sont VIDES et appelé au secours les bailleurs de fonds internationaux ! pourquoi nous, le Gabon, devons prolonger notre état comateux jusqu’en fin 2019 et refuser de prendre nos responsabilités ? c’est vraiment inquiétant...jusqu’à quand ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs