Coupe de la CAF/Cadrages : Une victoire du « CF Mounana », juste pour l’honneur ?

jeudi 19 mai 2016 Sport


Malgré sa victoire 1-0 en match retour des cadrages de la Coupe de la CAF, au stade Augustin Monedan de Sibang à Libreville devant « l’Etoile du Sahel » de Tunisie (vainqueur 2-0 à l’aller), le CF Mounana a été éliminé de la compétition devant son public hier, mercredi 18 mai .

Pourtant vainqueur des Tunisiens de l’Etoile du Sahel, tenants du titre de la Coupe de la CAF, en match retour de la phase de cadrages (1-0) au stade Augustin Monedan de Sibang à Libreville, le« CF Mounana » battu (2-0 ) à l’aller est sorti de la compétition.

S’appuyant au milieu sur Davy Massamba, Alex Ngonga, en défense sur Daila Pierre, Éric Ilamba et en attaque sur Louis Autchanga, le« CF Mounana » très offensif, a marqué l’unique but de la rencontre. Une réalisation de Louis Autchanga sur un ballon mal dégagé par le gardien tunisien, Jebali Zed Mohamed, juste avant la fin de la première période.

«  Félicitations à l’équipe de Mounana qui a fait de bonnes prestations en match aller comme en match retour. La qualification n’était pas facile, il faut dire qu’on a joué avec l’expérience des matchs africains. On a su gérer le match comme il faut, avec une économie d’énergie qui nous a permis de garder un résultat positif même si on a perdu sur le score d’1 but à 0  », a déclaré le coach de l’Etoile du Sahel, Jeddi Ridha.

Les yeux déjà rivés sur la phase de préparation de la phase des poules, l’entraineur tunisien n’a pas manqué de souligner que son équipe doit sa qualification à la culture tactique qu’il a mis en place pour faire face à la vivacité des joueurs du CF Mounana .

« Je peux traduire cette élimination par une sentiment profond de déception. On a eu beaucoup d’occasions comme en première période qu’on a pas su concrétiser, faute d’entente entre nos attaquants. Mais qu’à cela ne tienne, on garde la tête haute et nous allons travailler davantage pour passer ce tour la prochaine fois », s’est exprimé Eric Ilamba, latéral gauche du « CF Mounana ».

Pour Dramane Michailou de l’Etoile du Sahel, le CF Mounana n’avait pas assez d’armes pour les arrêter car ses coéquipiers et lui sont venus à Libreville pour décrocher, absolument, la qualification en phase de poule.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs