Congrès extraordinaire du PDG : Une formalité !

lundi 14 mars 2016 Politique


L’investiture d’Ali Bongo Ondimba en qualité de candidat du Parti Démocratique Gabonais à la prochaine présidentielle a eu lieu samedi 12 mars dernier, durant la célébration de cette formation politique. Une cérémonie ayant enregistré la participation des fédérations provinciales, des structures de base, de nombreux hiérarques du parti et du Secrétaire général du parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE), Jeronimo Ossa Ossa.

Ce 48ème anniversaire du parti démocratique gabonais, a été assez particulier ! « L’occasion faisant le larron », cet anniversaire a coïncidé avec la tenue du 9ème congrès extraordinaire, depuis la création du parti en 1968. Une grand’ messe au cours de laquelle Ali Bongo Ondimba a été désigné porte-étendard du parti à la présidentielle à venir. Après l’exécution de l’hymne du parti, le Secrétaire général du PDG, Faustin BOUKOUBI, a salué la présence de son homologue, Jeronimo OSSA OSSA, Secrétaire général du parti démocratique de Guinée Equatoriale, après avoir rappelé les statuts du PDG. Notamment l’article 19 qui dispose que : « Le Président de la république est de plein droit le président du parti. Il est le candidat du parti à la présidence de la république. Il est investi à l’occasion d’un Congrès ». Non sans regretter les départs de certains camarades du parti depuis quelques temps.
Prenant à son tour la parole, le Secrétaire général du PDGE, Jeronimo OSSA OSSA, a quant lui félicité l’ensemble des militants du PDG, pour l’accueil « exceptionnel » qui lui a été réservé. Avant de rappeler les relations « fraternelles » qui unissaient feu Omar Bongo Ondimba à son homologue, équato-guinéen Théodoro Obiang Nguema.
Lecture des rapports
François Ovono Nguema, Président du Congrès, a invité tous les rapporteurs des Conseils provinciaux, tenus du 4 au 6 mars derniers, à rendre public leurs travaux. Une lecture de ponctuée à chaque fois par la prestation des femmes de l’Union des Femmes du Parti Démocratique Gabonais, UFPDG. Tous se sont accordés à reconnaître qu’Ali Bongo Ondimba « reste le seul candidat à même de conduire le Gabon vers l’émergence à l’horizon 2015 ».
Motions de soutien
La première motion de soutien a été lue par le porte-parole de la majorité, Guy Christian MAVIOGA qui a rappelé les dispositions statutaires de ce groupement politique, qui prévoient que « Le Président du PDG est le Président de la majorité. Il est le candidat naturel de cette majorité ». Et c’est à ce titre qu’il exhorté les militants de tous les partis constituant cette galaxie présidentielle, à élire Ali Bongo Ondimba à « 80 % » des suffrages.
Ensuite, Amos Vivien Pea, Président de l’Union des Jeunes du Parti Démocratique Gabonais, UJPDG s’est livré au même exercice. Profitant de cette tribune, ce dernier s’est lancé dans une diatribe poussée contre tous les démissionnaires du PDG. En particulier les membres du PDG HM qu’il a traité de « vendeurs d’illusions et de menteurs ». Le PDG : « n’est pas un gâteau à partager et auquel certains devraient avoir des parts privilégiées », a-t-il déclaré.
Une critique que la Secrétaire générale adjointe 2, chargée de la mobilisation, Annie Chrystel Limbourg Iwenga, n’a pas manqué d’amplifier. Cette dernière de déclarer : « Nous n’accepterons jamais un PDG bis », avant d’exprimer à Ali Bongo Ondimba le soutien « sans faille » de toutes les femmes du parti. C’est donc à l’unanimité et par acclamations que ce dernier a été investi candidat du PDG à la présidentielle de 2016.
Prenant la parole à son tour, l’intéressé a dit toute son « émotion » à tous les congressistes pour cette marque de confiance. « Célébrer ce jour c’est aussi célébrer la paix, la tranquillité dans notre pays. Briser le cercle de l’inutilité et bâtir ensemble notre pays », a déclaré le candidat du PDG qui a également traité les membres de « Héritage et Modernité » de « faux prophètes, des marchands d’illusions, des perfides menteurs qui sèment la division et haine ».


Charles Nestor NKANY

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs