Collecte des ordures : Averda, la fin d’une expérience ?

lundi 16 septembre 2019 Economie


Ayant suspendu ses activités au début du mois dernier, pour cause d’impayés de l’ordre de plusieurs milliards de francs CFA de l’Etat Gabonais, Averda, l’entreprise de collecte des ordures ménagères pourrait définitivement cesser ses activités au Gabon. Pressentie, Suez pourrait prendre le relais.

Après quelques années d’activité au Gabon, Averda, l’entreprise de collecte des ordures ménagères à Libreville, Owendo et Akanda sous contrat Clean Africa pourrait plier bagage. En effet, en raison de la dégradation des relations entre l’entreprise et l’Etat gabonais consécutive aux impayés, évalués à plusieurs milliards de francs CFA, l’entreprise avait pris au début d’août dernier, comme initiative de suspendre « temporairement » ses services afin de motiver l’Etat à réagir. Depuis, les services de collecte des ordures ménagères sont assurés par une autre entreprise.

Du côté d’Averda, seul le personnel administratif travaille. Le personnel technique, c’est-à-dire, les éboueurs, hommes de terrain est en chômage partiel. « Cette décision a été prise (…) en interne et fait suite au non paiement des prestations de Averda de la part de Clean Africa (l’Etat gabonais) depuis 24 mois cumulés », avait indiqué l’entreprise dans une note pour justifier sa décision. Comme une forme de représailles, l’Etat semble vouloir attribuer à Suez, un groupe français spécialisé dans la gestion de l’eau et des déchets, le contrat de collecte des ordures ménagères à Libreville, Owendo et Akanda. Si cette information est confirmée, cela pourrait constituer un véritable coup de massue pour Averda et ses 700 employés en grande majorité des gabonais.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs