CNSS/paiement des pensions retraite : Les raisons des lenteurs ?

mardi 18 décembre 2018 Société & environnement


« Retraité mal traité » telle est la rengaine de nombreux assurés au soir de leur carrière professionnelle. Ces derniers fustigent la faiblesse et les retards enregistrés dans le décaissement. Pour mettre un terme à la cabale dont elle victime, la caisse nationale de Sécurité Sociale, CNSS, a tenu a expliqué à la presse les raisons des désagréments via les directeurs des Prestations techniques et de l’Immatriculation et du Recouvrement.

Il est devenu monnaie courante d’entendre çà et là des récriminations voire plaintes des nouveaux retraités. Ces derniers attendent plusieurs mois, avant de percevoir leur pension retraite. De quoi susciter l’ire des retraités. A en croire le directeur de l’Immatriculation et du Recouvrement, Herman Djabbas, le paiement de la pension retraite constitue l’étape ultime d’un long processus. Ce dernier d’expliquer que le nœud gordien réside dans la reconstitution de la carrière de l’agent (Ndlr : parcours du travailleur depuis sa première embauche). Après cette étape, le dossier est remonté au service liquidation de la CNSS pour calculs des droits légaux. « La confiance n’exclue pas la méfiance », comme l’indique la maxime, le document passe ensuite au contrôle de gestion, avant quitus de la directrice générale pour paiement.

Le nœud gordien ?

La principale cause des lenteurs enregistré dans le paiement réside dans la reconstitution de la carrière des assurés qui à ce jour s’effectue de façon manuelle. Conséquence : la recherche des pièces afférentes est longue et fastidieuse. Une réalité que ne nie pas la directrice des Prestations Techniques, Prisca Opirina. « Vous vous imaginez un assuré qui a travaillé dans deux ou trois entreprises, il va falloir retracer sa carrière et c’est fastidieux (…) ». A cette difficulté s’ajoute celle relative au logiciel de paiement, devenu obsolète.

A ce propos, un nouveau logiciel sera lancé dans les prochains jours, c’est du moins ce qu’a laissé entendre Herman Djabbas, directeur de l’Immatriculation et du recouvrement. Toujours selon lui, la CNSS souhaite payer des pensions retraite plutôt que des allocations vieillesse (Ndlr : paiement unique pour les assurés ne remplissant pas toutes les conditions nécessaires). « A la CNSS, nous souhaitons que les retraités bénéficient de pensions retraite et non des allocations vieillesse » a-t-il déclaré.


YFI

Vos commentaires

  • Le 22 décembre 2018 à 13:13, par YATTARA En réponse à : CNSS/paiement des pensions retraite : Les raisons des lenteurs ?

    Des explications, et des excuses il y en aura toujours et cela devient monnaie courante ; avant l’équipe dirigeante actuelle il y avait bien une équipe en place et il y avait moins de récriminations on peut conclure à l’amateurisme de l’équipe en place qui ne sait pas re-dynamiser la ressource humaine en place et crée beaucoup plus de crispations que d’enthousiasme ;vivement que l’on fasse revenir YALANZELE ou que l’on s’inscrive à son école ;c’est à croire que certains n’aiment pas le travail bien fait.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs