CNR : Annie-Léa Méyé quitte le bateau !

lundi 11 septembre 2017 Politique


Militante indéfectible de Jean Ping depuis 2014, Annie-Léa Méyé n’envisage plus l’avenir avec la « galaxie Jean Ping ». Dans une rencontre organisée samedi 08 septembre dernier à quelques encablures du rond-point de Nzeng-Ayong, l’ancienne amazone de Jean Ping a annoncé son départ de la coalition. Les « dysfonctionnements » idéologiques sont à l’origine de son départ.

Elle n’était peut-être pas très visible au sein de l’opposition regroupée autour de Jean Ping mais comme beaucoup d’autres membres tapis dans l’ombre, elle a travaillé pour le rayonnement du candidat malheureux à la dernière élection présidentielle et par ailleurs farouche rival d’Ali Bongo Ondimba. Depuis 2014, Annie-Léa Méyé a mouillé le maillot à sa manière pour l’alternance politique au Gabon en soutenant corps et âme Jean Ping. « Beaucoup d’entre nous sont rentrés dans ce vaste mouvement pour l’alternance et le changement à partir du Rond-point de la Démocratieet sans exagération, je dirais que c’est cette vague qui nous a conduit jusqu’à ce jour », soutient-elle.

Aujourd’hui cette cause, selon elle, semble être perdue. Pire cette dernière fustige les dysfonctionnements enregistrés au sein de la Coalition pour une Nouvelle République. « On refuse de valoriser les intelligences, de récompenser les gens à leur juste valeur », s’insurge-t-elle avant d’ajouter qu’ « il ne s’agit nullement d’une récompense pécuniaire mais morale ». Selon Annie-Léa Méyé, « cette dictature de proximité créé un climat délétère au sein de la galaxie empreint de suspicion, fausses accusations, sectarisme, haine, mensonge et intolérance ». Pour l’ancienne militante souverainiste, il n’est plus question de tolérer ces dysfonctionnements.

Reproduction des schémas du camp d’en face ?

La militante critique avant tout les méthodes de certains collaborateurs de Jean Ping. Elle est d’avis que les relations entre les membres sont parsemées de haine et cela ne cadre pas avec son idéologie voire sa vision du changement. « Beaucoup parlent du changement mais ne sont pas aptes à porter les valeurs d’un changement véritable », fait-t-elle remarquer.

Voulant donc garder toute sa lucidité, la militante choisit donc de se désolidariser de la CNR. « Il n’est plus question pour moi d’accepter que l’on continue à mettre le peuple en difficulté par des égos ou des problèmes personnels entre individus. (…) Cela finit par déteindre sur la nature réelle du combat et les aspirations profondes du peule », estime-t-elle.

Fin de « l’idylle » !

« (…) face à tout ce que je viens de dénoncer et consciente que beaucoup d’entre nous ont fait le même constat, j’ai pris la décision de mettre fin à mon ancrage au sein de la galaxie Jean Ping », annonce-t-elle. Après trois ans de collaboration, Annie-Léa Méyé ne se retrouve plus dans le combat de l’alternance souhaité par Jean Ping. Pour elle, la seule option possible est la séparation. « Je continue mon combat pour le changement, il n’est pas nécessaire de chercher les boucs-émissaires pour cacher ses propres turpitudes », annonce l’ancienne militante de Jean Ping.


Michael Moukouangui Moukala

Vos commentaires

  • Le 11 septembre à 13:39, par Mbambi En réponse à : CNR : Annie-Léa Méyé quitte le bateau !

    Elle n’a pas dit ce qu’on lui reprochait/ Peut-elle dire qu’elle a mal été recompensée ? je crois que non/ Comme Ndemezo,Moubamba ,Maganga Moussavou ,Ndong Sima,elle va raser les murs du bord de l’Estuaire meme si c’est sera pas pour longtemps,mais qu’elle sache que sans eux ,le peuple parviendra à l’alternance/ Bravo A.L.M pour avoir essayé t’as pas pu aller au bout avec Jean PING mais tu peux parvenir à maintenir ABO plus longtemps au pouvoir,ainsi on se souviendra de vous.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs