Classement Forbes : Où sont les fameux milliardaires gabonais ?

jeudi 3 mars 2016 Economie


Le magazine Forbes vient de publier son classement 2016 des hommes les plus riches de la planète. Sans surprise, aucun gabonais ne figure dans la liste des 23 personnalités les plus riches d’Afrique.

Il n’y a pas de quoi s’étonner, cela fait des années que Forbes publie ce classement et les Gabonais n’y ont jamais figuré. Idem pour cette édition 2016 ! Les Nigérians, Sud-africains, Egyptiens, Marocains et bien d’autres raflent la quasi-totalité des places réservées à l’Afrique. Le classement 2016 confirme bien ce constat. Dans les 23 fortunes africaines on y retrouve de grosses pointures telles que les Nigérians Aliko Dangote et Mike Adenuga, comme de coutume et aux premières places, s’il vous plait ! Ils sont suivis de richissimes sud-africains, égyptiens, swazi, algériens, angolais, marocains et tanzaniens.

Le classement général est marqué par des positions plus ou moins statiques des hommes les plus riches du monde. Bill Gates, le patron de Microsoft conserve sa place d’homme le plus riche de la planète avec une fortune de 75 milliards de dollars. Amacio Ortega, le patron de la marque de vêtement Zara occupe la deuxième place, suivi de l’américain Warren Buffet. Carlos Slim, le mexicain perd deux places et se retrouve à la quatrième place. Mark Zuckerberg le patron de Facebook quant à lui, enregistre une montée en puissance. Il gagne dix places grâce à sa fortune qui est passée de 11,2 milliards de dollars à 44,6 milliards de dollars.

Comment donc expliquer l’absence des gabonais sur le plan africain ?

Ce n’est un secret pour personne. Certains gabonais, pris individuellement son immensément riches voire milliardaires pour certains. Seulement ce n’est point suffisant pour figurer dans le classement de Forbes.Il faut remplir certains critères, axés sur le revenus, les actifs, le profil d’entrepreneur ou d’homme d’affaires et la notoriété dans les milieux d’affaires.

Des exigences que très peu, sinon aucun gabonais ne remplissent malgré leur prétendue fortune. Le panorama des hommes d’affaires du monde dressé par le magazine Forbes est en lui-même révélateur. Que ce soit Bill Gates, Mark Zuckerberg, Carlos Slim, Amacio Ortega ou encore Aliko Dangote, ce sont tous des personnalités qui font l’économie de la planète de par leurs investissements. En fait, ce classement Forbes démontre que très peu de Gabonais sont entrepreneurs, contrairement à ce qui est véhiculé çà et là. Lorsqu’ils le sont, leurs affaires ne sont pas toujours prospères. Combien de Gabonais osent injecter leur argent dans des grands projets d’investissement ? Les Gabonais sont des « conservateurs financiers » qui ne savent pas que l’argent est destiné à être multiplié.

Malversations financières

C’est par la fraude, le détournement de l’argent destiné à certains projets publics que beaucoup de Gabonais sont parvenus à s’enrichir. Avoir de l’argent ne suffit pas, il faut s’avoir le faire fructifier. L’argent détourné sert souvent à orner les coffres-forts dans les grandes bâtisses sans jamais servir à l’économie nationale. De même, la traçabilité des biens mobiliers et immobiliers dont dispose certains gabonais est souvent sujette à polémique. La transparence n’est pas optimum dans le pays ce qui fausse une analyse des critères tels que le revenu.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs