Classement Doing Business 2016 : Le Gabon recule de 6 places

jeudi 29 octobre 2015 Economie


La Banque mondiale vient de publier son rapport annuel « Doing Business » édition 2016. Le Gabon recule de six places par rapport à 2015 et occupe la 162e place avec un score de 45.99.

Pour évaluer la performance de 189 Etats à travers le monde, la Banque mondiale, dans l’édition 2016 de son rapport annuel « Doing Business » a pris en compte plusieurs critères de notation dont, l’évolution du climat des affaires à travers les économies, le numérique, la bonne gouvernance et bien d’autres.

Dans le rapport, le Gabon occupe cette année la 162e place mondiale sur 189 économies classées avec un score de 45.99 nettement inférieur à sa position dans le rapport Doing Business de l’an dernier où le pays occupait la 156e place.

Petite avancée, le Gabon connait une amélioration dans le domaine de transfert de propriété. Le pays passe de la 180e place en 2015 à la 173e place dans le rapport de 2016. Les domaines de règlement de l’insolvabilité et celui de l’exécution des contrats connaissent par contre un ralentissement justifié en connaissance, par la crise pétrolière internationale et le ralentissement des projets de développement dans le pays.

Sans grande surprise, le pays enregistre également un recul dans la création d’entreprises, la protection des investissements, le paiement des taxes et impôts, le commerce transfrontalier, l’obtention des prêts, l’octroi des permis de construire, etc., imputable aux politiques de restructurations lancées entre 2009 et 2014 qui poursuivaient comme objectif, l’efficacité mais dont les résultats sur le terrain tardent à se ressentir.

Le Gabon et l’ensemble des pays de l’Afrique subsaharienne continueront d’après les responsables de la Banque mondiale « à réduire le fossé qui les sépare des meilleures pratiques dans de nombreuses dimensions majeures de la facilité à faire des affaires, et ce particulièrement pour augmenter la fiabilité de l’accès à l’électricité ». Pour contourner ces difficultés des réformes se doivent donc d’être engagées.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs