Chômage : Les jeunes gabonais tapent du poing sur la table !

mercredi 27 juillet 2016 Economie


Au Gabon, quelques 300.000 jeunes, soit 35% de la population active, sont considérés comme chômeurs. Dans un mémorandum, le Mouvement national des chômeurs du Gabon (MNCG) invite le Gouvernement à reconsidérer leur position.

Loi, indemnité de chômage, administration spécialisée, Conseil national du chômage, assurance chômage, etc., à peine né, le Mouvement national des chômeurs du Gabon (MNCG) voit les choses en grand. Et pour preuve, dans un mémorandum, la plateforme militant pour le bien-être des chômeurs invite le Gouvernement à prendre ses responsabilités. Objectif : assurer le bien-être de cette frange de la population.

Pour le MNCG, c’est parce que le nombre de chômeur ne cesse de croître au Gabon qu’il faut en urgence adopter des solutions idoines. Selon les données de la Direction générale de la statistique ou celles de la Banque mondiale, près de 30% des chômeurs sont répertoriés au Gabon. Ce qui représente une frange importante pour un pays de moins de 2 millions d’habitants et dont seulement 645 573 d’individus constituent la population active du pays.

Globalement, c’est chez les jeunes qu’on rencontre plus de chômeurs. En effet, avec 35% de la population des chômeurs, les jeunes constituent un maillon faible dans cette catégorie. Pour le MNCG, il faut agir en urgence. Le mouvement préconise la mise en place d’une allocation de chômage comme en France de 200.000 francs CFA, l’instauration des contrats de première embauche, d’un département public spécialisé dans cette question, d’une journée consacrée au chômage comme on en voit avec la veuve et l’orphelin, d’un conseil national des chômeurs du Gabon, etc.

Le MNCG demande simplement à être écouté, « que soit écouté le discours d’un chômeur ou d’un jeune marginalisé qui a du mal à trouver du sens à sa vie et qui peut se réfugier dans des conduites addictives et des comportements à risques ». Pour le mouvement, c’est la seule façon de garantir les droits de chômeurs dans un pays où le phénomène tant à se généraliser plutôt qu’à régresser.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs