Chômage : La BAD octroie 84,63 millions pour réduire le fléau

mardi 13 décembre 2016 Economie


Pour aider le Gabon à réduire le chômage des jeunes et améliorer la protection sociale, La Banque Africaine de Développement vient de débloquer 84,63 millions d’Euro.

La formation professionnelle, l’emploi et la qualité de vie des populations font partie des principaux maux de la société gabonaise. Chez la seule population jeune, on enregistre un taux de 35% de chômage. Un chiffre au-dessus de celui de la population nationale de chômeurs avoisinant les 30%. Pour aider le Gabon à pallier cette difficulté socio-économique, la Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’approuver le décaissement de 84,63 millions d’euros.

Une manne qui servira au renforcement des capacités et l’emploi des jeunes, les plus touchés par le chômage au Gabon. Pour y parvenir, la stratégie de la BAD compte mettre l’accent sur l’accélération de la formation professionnelle, l’enseignement technique et la santé. Partant de cette stratégie, 720 000 personnes, essentiellement des jeunes âgés de 14 à 35 ans, devraient bénéficier directement ou indirectement du projet.

Concrètement, si les objectifs de départ sont respectés, le projet permettra à terme de former quelques 13 000 jeunes (1700 par établissements bénéficiaires à 2600 par an), d’intégrer 250 demandeurs d’emploi et de faire la promotion des initiatives privées avec des financements à l’appui (80 promoteurs de PME) dont 50% de femmes. Derrière cet étalage d’ambition, la BAD veut créer un cercle vertueux autour de la formation et l’emploi et, où les jeunes se prennent en main avec des projets à forte valeur ajoutée financière qui participent à la dynamique de l’économique nationale. Ce type de financement n’est pas nouveau pour la BAD car plusieurs pays du continent à l’exemple du Burkina Faso ou de la Côte d’Ivoire ont bénéficié de cette expérience.


Michael Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs