Capitalisation : La BHG recherche financements

mardi 12 juillet 2016 Economie


Pour sa recapitalisation, la Banque de l’Habitat du Gabon (BHG) négocie actuellement un partenariat avec l’Africaine des Assurances S.A.

Les temps sont durs pour la Banque de l’Habitat du Gabon ! En effet, la banque du logement traverse une zone de turbulences. Au 31 mai dernier, les pertes cumulées sont évaluées à 14,3 milliards de francs CFA au sein de cet établissement. Une légère amélioration avait été annoncée en 2009, mais depuis lors elle ne se matérialise pas. Plus grave, l’avenir de la banque n’est pas du tout garanti.

Pour survivre, la BHG recherche près de 72 milliards de francs CFA pour financer sa recapitalisation. C’est dans ce cadre qu’une négociation avec l’Africaine des Assurances S.A, une entreprise spécialisée dans le secteur de l’assurance dont le siège est basé à Cotonou, au Bénin a été conclu. Cette négociation devrait permettre à BHG de sortir de l’ornière financière dans laquelle elle se trouve puisqu’elle prévoit également une assistance technique.

Détournements

Comme bon nombre d’établissements financiers publics, la BHG n’a pas été épargné tout au long de son parcours par les scandales de détournements. Entre 2010 et 2011, alors que la construction des échangeurs des Charbonnages, Nzeng-Ayong et IAI avait démarré, 150 milliards de francs CFA avaient subitement disparu, comme par enchantement, des caisses de la banque. Cet argent était destiné au financement des études de faisabilité préalable à la construction des édifices cités.

C’est dire que le mal financier dont souffre actuellement la banque a une origine quand bien même, le rendement de cette institution publique n’a pas toujours été au rendez-vous des attentes nationales. En neuf ans d’existence, le bilan de la structure est loin d’être reluisant. Il faudra toutefois attendre les conclusions définitives pour en savoir un peu plus sur la suite de ce partenariat.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs