CAN U17 : « Il nous faut une bonne préparation pour être efficaces », selon Jean Claude Mabouela

mercredi 8 février 2017 Sport


Après avoir perdu sur le terrain la qualification pour la 12eme Can de football des moins de 17 ans face au Niger, le Gabon se qualifie autrement en qualité de pays organisateur. A 102 jours de ce grand rassemblement sportif continental, le Manager général des U 17 invite à une concertation rapide pour préparer les jeunes afin qu’ils soient prêts à défendre valablement le Gabon qui aura fort à faire dans son groupe A au sein duquel figurent deux anciens champions, (le Cameroun en 2003 et le Ghana en 1995 et 1999), l’autre adversaire étant la Guinée. Jean Claude Mabouela est convaincu que la victoire est possible. Interview.

Gaboneco (Ge) : M. le manager, le Gabon a été repêché pour jouer la Can de cadets en tant que pays organisateur. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle ?

Jean Claude Mabouela (JCM) : Je vous avoue que c’est avec joie que je constate que nous allons jouer cette Can. Le Gabon n’a pas été repêché mais nous avons plutôt gagné le vote de l’organisation devant le Soudan. Madagascar a été déclassé parce n’étant pas prêt. Ayant organisé par deux fois la Can, nous avons les infrastructures nécessaires pour organiser cette compétition importante.

Ge : Sur le terrain le Gabon avait été éliminé par le Niger victoire du Mena à Niamey (1-0) et math nul 3-3 à Libreville. Est-ce que ce n’est pas un handicap pour les Gabonais ?

JCM : Affirmatif ! Sur le terrain on a perdu régulièrement. Mais grâce à la magie de l’organisation, le Gabon se retrouve au-devant de la scène en remplaçant l’équipe de Madagascar.

Ge : A 3 mois du match d’ouverture est-ce que vous avez déjà conçu un programme de préparation ?

JCM  : Nous sortons de la Can senior. Nous avons tous été impliqués dans l’organisation de cette compétition à des degrés divers. Comme nous sommes à Port-Gentil nous n’avons pas encore discuté de cela avec la tutelle, à savoir la fédération Gabonaise de Football. Mais cela va se faire rapidement. Nous allons bien sûr peaufiner un véritable calendrier de préparation pour notre équipe nationale qui tient compte de cette période courte avant le début de la compétition du 21 mai au 4 juin prochain.

Ge : Dans le groupe A, le Gabon va croiser deux anciens champions, le Ghana deux fois vainqueur et le Cameroun champion en 2003 ainsi que la Guinée. Comment vous analysez ce groupe ?

JCM  : Nous avons eu la chance de croiser le Cameroun l’année dernière à Brazzaville au Congo à l’occasion du tournoi de l’UNIFAC, (Ndlr : l’Union des Fédérations de football d’Afrique centrale). Nous avons une idée claire de cette équipe. Le Ghana en raison de son parcours élogieux dans les petites catégories mérite amplement le respect. Nous n’avons pas de vision particulière en ce qui concerne la Guinée, mais je pense que son football doit être similaire à celui du Niger contre lequel nous avons joué. Je pense qu’ils ont le même niveau de jeu. Avec les nouvelles technologies nous allons visionner tous les matchs de nos adversaires.

Ge : Vous insistez sur la préparation du Gabon

JCM  : C’est obligatoire ! En 3 mois on peut bien se préparer. C’est une compétition qui prépare une compétition. J’insiste là dessus. Souvent nos équipes ont failli parce que la préparation a fait défaut. Le bureau fédéral ne va ménager aucun effort dans ce sens avec l’entraineur pour faire le travail nécessaire.

Ge : Quels sont les villes retenues pour la Can des cadets Gabon 2017 ?

JCM  : Ce n’est pas encore officiel. Mais j’ai ouï dire que la compétition va se jouer à Oyem et Port-Gentil, mais attendons l’officialisation des villes hôtes.


Propos recueillis par YAO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs