CAN 2017 : Fin de l’aventure des Panthères !

lundi 23 janvier 2017 Sport


Pour franchir l’étape des quarts de finale de la 31e édition de la CAN 2017, les Panthères du Gabon devaient impérativement remporter une victoire contre les Lions indomptables. Mais hélas, tel n’a pas été le cas hier dimanche 22 janvier courant au stade d’Angondjé. Neutralisé par Lions Indomptables du Cameroun (0-0), le pays de Pierre Emerick Aubameyang est éliminé au premier tour de la plus prestigieuse des compétitions du football continental.

Plein a craqué, pour ce dernier match du groupe A dans la phase de poules de la CAN 2017, le stade de l’Amitié Sino-gabonaise d’Angondjé n’a pas souri aux Panthères du Gabon. En effet celles-ci ont effectué un nul blanc (0-0) face aux Lions Indomptables du Cameroun hier dimanche. Soucieuses de se relancer dans cette compétition après deux matchs nuls respectivement contre la Guinée Bissau et le Burkina Faso, les Panthères entrent toutes griffes dehors en début de rencontre. A la 4e minute, le jeune attaquant Denis Bouanga, excentré sur le côté gauche, centre au deuxième poteau pour Pierre-Emerick Aubameyang, qui plonge pour toucher le ballon et le mettre juste à côté. Moins d’une minute plus tard, c’est encore Denis Bouanga qui se met en évidence. Il récupère le ballon puis frappe pied droit, mais son tir passe au-dessus de la cage de Fabrice Ondoa. Malgré la domination les Lions indomptables résistent jusqu’à la pause (0-0).

De retour des vestiaires les Camerounais se montrent menaçant à la 50e minute, après un coup-franc joué rapidement qui permet Ambroise Oyongo de délivrer une frappe du pied gauche qui passe juste à côté des filets de Didier Ovono. Puis trois minutes plus tard, Sébastien Siani, à l’entrée des 16-mètres et sans opposition, lâche une grosse frappe qui frôle la cage gabonaise. Menacé sur le côté gauche de la défense, l’entraineur José Antonio Camacho sort Benjamin Zé Ondo pour faire rentrer Yoann Watcher. Très disposé offensivement Denis Bouanga à la 62e minute, Denis Bouanga tire un coup franc direct, excentré sur la gauche de l’attaque du Gabon, qui oblige Fabrice Ondoa à effectuer une intervention décisive. A la 90e minute, Denis Bouanga, à nouveau se signale par une frappe pied gauche, mais le ballon s’écrase sur le poteau du Cameroun avant un tir à bout portant d’Ibrahim Ndong détourné par un bon Fabrice Ondoua.

Dans un climat de tristesse le match s’achève sur un nul, (0-0). Un score synonyme d’élimination pour le Gabon et de qualification pour le Cameroun qui termine deuxième de la poule A, avec trois matchs nuls pour les quarts-de-finale derrière le Burkina Faso tombeur de la Guinée Bissau (2-0) hier au stade de Franceville. Denis Bouanga, élu à nouveau homme du match contre le Cameroun reste la grosse satisfaction gabonaise avec ses prestations appréciées par les supporters lors de cette CAN 2017.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs