BR SARL : Yves Mapakou arrêté à Paris !

jeudi 14 avril 2016 Société & environnement


Bonne nouvelle pour les milliers de personnes flouées par l’établissement de microfinance BR SARL ! Son directeur général, Yves Mapakou, jusque-là en cavale, alors que des milliers de personnes espèrent désespérément rentrer en possession de leur dû, a été arrêté hier à Paris, par la police judiciaire française. Une arrestation qui, sans aucun doute, permettra d‘en savoir un peu plus sur cette vaste escroquerie organisée.

« Tout a une fin » ! Une maxime pourtant bien connue qu’Yves Mapakou, le directeur de la société de micro finance BR SARL, a appris à ses dépens. Pointé du doigt par des milliers de gabonais grugés, Yves Mapakou avait pris la poudre d’escampette, laissant derrière lui une véritable patate chaude, refilée bon gré mal gré à l’Etat gabonais.

Il se susurrait çà et là que l’Evêque « voyou » avait élu domicile en Côte d’ivoire, avec l’argent des épargnants de la BR SARL. Vrai ou faux ? Dans tous les cas, Yves Mapakou a été épinglé, hier à Paris, par la police judiciaire française. Un coup de filet à mettre à l’actif de de la coopération judiciaire bilatérale entre le Gabon et son ancienne « mère-patrie ».

Dans un passé récent et via Youtube, l’accusé avait clamé son innocence, évoquant des conflits internes de leadership et une gestion peu orthodoxes des finances de l’entreprise. « Une partie de l’argent que nous recevions des clients était envoyé dans un compte en Chine. Et ces centaines de millions que nous envoyions en Chine étaient placés sous la gestion de Coublan Ignace et monsieur Guezo, qui sont les actionnaires majoritaires de la société(…), qui sont des gens de nationalité étrangère », avait déclaré sieur Mapakou dans la même vidéo.

Paradoxal ! Quand on sait qu’Yves Mapakou, en sa qualité de Directeur Général, avait accès à toutes les écritures comptables et transactions bancaires. Dans tous les cas, l’arrestation de ce dernier permettra de lever le voile sur cette nébuleuse qu’est la BR-SARL. Pour rappel, Yves Mapakou, alias ’’Bishop’’ n’ en est pas à ses premiers déboires judiciaires. En 2009, il avait déjà écopé d’une peine d’emprisonnement de 5 ans pour viol sur mineure. Une affaire qui avait fait grand bruit au Gabon !


Paul Ndombi

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs