Bientôt un accès gratuit à Wikipedia pour tous les Africains

samedi 5 décembre 2015 Economie


Offrir à tout Africain un accès gratuit à l\’encyclopédie en ligne Wikipedia, tel est le but visé par le récent partenariat signé par l\’opérateur de satellites Eutelsat avec Afrique Telecom et la fondation Wikimedia France. L\’Afrique francophone sera la première bénéficiaire de ce dispositif et le Gabon comme la plupart des pays concernés se prépare à accueillir les privilèges de l\’économie numérique grâce à la mondialisation.

C'est à travers l'offre TamTam d'Afrique Telecom qui fournit Internet dans les zones rurales grâce à un accès wifi collectif que l'encyclopédie numérique va être mise gratuitement à la disposition des Africains. Pour ce faire, les serveurs hébergeant les contenus de l'encyclopédique seront installés et régulièrement réactualisés par liaison satellitaire via les satellites d'Eutelsat. L'opérateur financera donc cette installation sur les 1.000 points de connexion qui serviront de pilotes.

 

Au Gabon, il faut dire que l'économie numérique est en plein essor. Le secteur de la téléphonie mobile bat son plein au regard de la compétitivité affichée des trois grandes maisons de téléphonie mobile Moov, Airtel et Libertis. D'ailleurs, Gabon Telecom propriétaire de Libertis, a proposé à sa clientèle l'innovation de la 4G et vient de démarrer la 4G+, la toute dernière évolution des normes de téléphonie mobile, qui proposera, un débit trois fois supérieur à celui de la 4G, allant jusqu’à 233 Mbps. Cette campagne commerciale a été lancée dans le but de permettre une expérience de téléchargement plus riche.

 

Autre mesure significative : le lancement des travaux d’interconnexion entre le Congo et le Gabon par fibre optique. A ce jour, près de 40% des travaux de raccordement ont déjà été effectués et les délais prévus pour mars-avril 2016 pourraient être respectés. Ce projet d'interconnexion entre le Gabon et le Congo financé par la Banque Mondiale et le Congo montre à suffisance que les pays d'Afrique francophone sont ouverts à l'expansion de nouvelles technologies de l'information.

Pays à 99% lettré et dont la population est de plus en plus férue du Social News, les gabonais vont bénéficier d'un outil informatif riche qui leur permettra de tenir des opinions plus objectives et peut-être plus réalistes.

 


Carl Thomas

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs