BGFI : Meilleure banque d’Afrique centrale !

mardi 31 mai 2016 Economie


Après le prix « Banque Africaine de l’année », obtenu en mars dernier à Abidjan en Côte d’Ivoire lors du dernier Africa CEO Forum,la Banque Gabonaise et Française Internationale (BGFI) vient d’être sacrée meilleure banque d’Afrique centrale durant la 10ème édition des « African Banker Awards » organisés en marge du sommet annuel de la Banque Africaine de Développement (BAD), le 25 mai dernier à Lusaka, en Zambie.

La Banque Gabonaise et Française Internationale, (BGFI), a été élue meilleure banque d’Afrique centrale à l’occasion de la 10ème édition de la prestigieuse cérémonie des « African Banker Awards », organisée en marge du sommet annuel de la Banque Africaine de Développement (BAD), le 25 mai dernier dans la capitale zambienne.

Fortement engagée à contribuer au dynamisme économique au sein des pays dans lesquels, elle est implantée, BGFIBANK a triomphé face à plusieurs concurrentes, et ce, grâce à ses performances. Pour cette distinction, les membres du jury ont tenu compte de plusieurs critères tels que la pénétration d’un nouveau marché, l’excellence dans l’industrie bancaire de la région concernée, l’acquisition d’un nouveau portefeuille clientèle, l’offre de nouveaux services et l’activité de la banque.

Soulignons que les trophées des « AfricanBanker Awards » récompensent les processus de modernisation rapides, de consolidation, d’intégration et d’expansion des secteurs financiers et bancaires africains. Pour rappel, la BGFIBANK ambitionne de devenir la meilleure institution bancaire d’Afrique.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs