BEAC : 500 milliards de francs CFA au profit des banques

samedi 9 avril 2016 Economie


La Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) en plus d’abaisser le taux de réserves obligatoires applicables aux banques commerciales, vient de libérer 500 milliards de francs CFA pour financer l’économie.

Pour booster l’économie de la sous-région dont les perspectives virent vers un ralentissement de la croissance en 2016 (seulement 2%), la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) mise toutes les cartes. En plus d’abaisser le taux de réserves obligatoires applicables aux banques commerciales, la banque centrale vient également de libérer 500 milliards de francs au profit des banques.

« Nous libérons ainsi 500 à 600 milliards de francs CFA de trésorerie au profit des banques. Nous espérons qu’elles en feront un meilleur usage en finançant l’économie », a confirmé le gouverneur de la BEAC, Lucas Abaga Nchama à l’issue du comité de politique monétaire extraordinaire tenu début avril.

Pour Aphonse Nafack, président des établissements de micro-crédits, directeur général d’Afriland First Bank Cameroun, « la décision actuelle se justifie par la situation de ralentissement de la croissance consécutif aux difficultés des Etats suite à la baisse de leurs recettes budgétaires ». Ce dernier craint toutefois que les banques utilisent cet argent pour un usage autre que celui du financement de l’économie.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs