Basketball : Imbroglio autour du financement de la Ligue nationale !

mardi 1er novembre 2016 Sport


Dix mois après sa création, la Ligue Nationale de Basketball est paralysée, faute de financements. Du coup, elle ne peut mener à bien les missions qui lui sont confiées, à savoir l’organisation du championnat national de basketball semi-professionnel et le championnat national élite (CNE), version dames.

Créée en décembre 2015, la Ligue Nationale de Basketball vient de tenir sa première assemblée ordinaire à Libreville. Occasion pour ses membres de révéler au grand jour les difficultés auxquelles elle est confrontée. Difficultés, selon son président Ambourouet Onanga paralysant la Ligue nationale de basketball. « Malgré le fait que les pouvoirs publics nous avaient octroyé une ligne budgétaire de l’ordre de 300 millions de nos francs, les autorités du ministère des finances publiques, n’ont pu agréer que 200 avec en prime, des acomptes de 100 millions, mais dont le décaissement tarde. Ce qui fait donc en sorte que nous n’arrivons pas à démarrer nos compétitions nationales », confie le Président de la Ligue nationale de Basket.

Profitant de la présence de 9 Ligues sur les quinze affiliées, la Ligue nationale de basket a brandi des documents attestant le retrait en 2014 d’une somme colossale de 467.480.000BFrancs CFA à son nom. Incroyable ! Quand on sait qu’à cette période ladite ligue n’était pas créée. « Nous nous sommes rendus compte que cette importante manne financière décaissée au nom de la LIBAB, ne nous est jamais parvenue  », a-t-il précisé.

Séance tenante, l’assemblée a décidé de l’ouverture d’un compte bancaire et le remplacement du vice-président et du chargé de la communication, tous deux abonnés aux éternels absents. Dans la même foulée, la Ligue nationale compte signer une convention avec la Fédération Gabonaise de Basketball. Objectif : canaliser la marge de manœuvre de chaque entité sportive.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs