Basket : Yvon Patrick Medoua Nze sur le terrain

samedi 19 novembre 2016 Sport


Très critiqué par ses pairs, le président de la Fédération gabonaise de basket-ball, Yvon Nze Medoua, candidat à sa propre succession multiplie ses sorties officielles. La dernière en date fut du côté de Lambaréné où il a présidé les travaux de l’assemblée générale élective de la Ligue de basket-ball du Moyen-Ogooué.

Accusé à tort ou à raison d’être à l’origine de la mort du basketball gabonais depuis plus de deux ans, le président de la Fédération Gabonaise de Basket-ball Yvon Patrick Medoua Nze n’arrête pas pour autant ses activités. En sa qualité de président fédéra, l il a dirigé du côté de Lambaréné, l’assemblée générale élective de la Ligue de basket-ball du Moyen-Ogooué.

Travaillant depuis deux ans sans subvention de l’Etat, le président sortant de la Ligue du Moyen-Ogooué Jean Hervé Essingone a, en présence d’Yvon Patrick Medoua Nze, décliné d’entrée l’ordre du jour basé sur la lecture des procès-verbaux, l’élection du bureau et les questions diverses.

Reconnaissant que sa présence à la tête du bureau a été une expérience et une œuvre exaltante, Jean Hervé Essingone a tout de même fait état de quelques écueils. « Toute œuvre humaine n’étant pas parfaite, il y a toujours et encore des choses à faire et à améliorer  », a-t-il indiqué

Un discours suivi par les acclamations des participants en guise d’adoption des rapports sur la base du travail du comité sortant.

Candidat à sa propre succession en décembre prochain, Yvon Patrick Medoua qui affûte déjà ses armes sera opposé à son secrétaire général démissionnaire ,Aimé Engone qui l’accuse de mauvaise gestion financière.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs