Basket/Ligue de l’Estuaire : Assoumou Kemp conteste sa défaite

mardi 15 novembre 2016 Sport


Battu par Dorland Bonango lors du vote comptant pour la présidence de la Ligue de l’Estuaire de basketball, l’ancien international gabonais Marius Assoumou Kemp accuse son challenger d’avoir user des moyens illicites.

L’élection à la présidence de la Ligue de basketball de l’Estuaire à peine passé que déjà le bureau de Dorland Bonango, ancien basketteur des anges ABC de Libreville, doit gérer sa première crise. En effet, Marius Assoumou Kemp, candidat malheureux et par ailleurs ancien international gabonais crie à la fraude. Ce dernier soutient que son rival a recouru à l’usage de moyens illicites pour remporter l’élection.Partant pourtant grand favori, Marius Assoumou Kemp en dépit de son plan d’action, a essuyé une défaite le 12 novembre dernier. Ancien international, Assoumou Kemp a dans un premier temps félicité Dorland Bonango avant de décrier le déroulement du scrutin.

« A la veille de l’élection de la Ligue de samedi dernier, une réunion s’est tenue à Libreville dans le but de voter contre moi, quelques billets de 5 et 10.000 F ont été partagés au Jeunes dirigeants de Clubs. Des Jeunes qui prétendent aimer le Basket ! Des Jeunes qui ont épousé ma vision et apprécié mon Projet qui acceptent de condamner les basketteurs pendant des années pour quelques billets », a pesté le candidat malheureux. L’ancienne star de CAPO (Ndlr : équipe du lycée technique) des années 2000, soutient que les résultats de l’élection ont été manipulés par un groupe de personnes tapies dans l’ombre et qui se sont enrichies grâce au basket, au détriment de la jeunesse gabonaise et du développement de la discipline.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs