Banques : Les crédits octroyés grimpent

samedi 23 juillet 2016 Economie


En six ans, les crédits octroyés par les banques gabonaises ont été multipliés par 2,5. Ils représentent en 2015, 1760 milliards de francs CFA.

De 700 milliards de francs CFA en 2009, les crédits octroyés par les banques gabonaises connaissent une importante augmentation en 2015. Ils ont été multipliés par 2,5 et représentent en décembre 2015, 1760 milliards de francs CFA.

Cette hausse s’explique par l’augmentation des dépôts et le développement du secteur financier. En effet, en quelques années, le secteur bancaire local a connu un essor avec une floraison d’établissements bancaires. Aujourd’hui, d’après des statistiques, le Gabon compte une dizaine de banques agréées par la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac). Ce développement s’est accompagné par des efforts des banques pour répondre aux attentes des clients.

Parallèlement à cette hausse des crédits, les dépôts ont eux aussi connu une augmentation sur la période précitée. En 2015, près de 2108 milliards de francs CFA ont été déposés auprès des banques. Six ans avant, cette somme représentait seulement 1000 milliards de francs CFA. Ce qui a permis une hausse du taux de dépôts de 25%.

Bancarisation

Dans le même élan de cette augmentation des crédits octroyés, le taux de bancarisation au Gabon a également augmenté. Il est passé de 9% à 20% entre 2009 et 2015. Plusieurs facteurs d’incitation expliquent ce bond notamment la campagne de bancarisation massive des étudiants et des fonctionnaires gabonais.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs