Athlétisme : Ruddy Zang Milama à Libreville jusqu’au 28 septembre prochain

lundi 21 septembre 2015 Sport


La championne d’Afrique 2012 d’athlétisme (100m) au Benin la gabonaise Ruddy Zang Milama qui vie aux états Unis d’Amérique séjourne au Gabon depuis le 17 septembre ce jusqu’au 28 du mois courant où elle organisera un mini atelier de formations en faveur des athlètes locaux qu’elle offrira un don en matériel sportif.

Accompagné de son coach de nationalité américaine, la sprinteuse gabonaise Ruddy Zang Milama qui séjournera sur la terre de ses ancêtre jusqu’au 28 septembre prochain a présenté son programme qui sera marqué par un mini atelier de formation en faveur des athlètes locaux et la remise en équipement sportif à Port-Gentil, sa ville natale.

Reçu par le président de la Fédération gabonaise des associations d’athlétisme Jacques Obame Essono dès son arrivée à Libreville le 17 septembre dernier la championne d’Afrique 2012 du 100m à Cotonou au Benin Ruddy Zang Milama a dit être prête à travailler en étroite collaboration avec l’équipe fédérale dans l’optique d’instaurer un partenariat devant favoriser la mise au vert des meilleurs athlètes gabonais dans un centre de perfectionnement aux USA ou elle a nouer de bons contacts au profit du Gabon.

Par ailleurs en vue de soutenir la fédération gabonaise des associations d’athlétisme, une dotation en matériel sportif qui manque énormément au bureau fédéral est évoqué dans le programme des activités de Ruddy Zang Milama qui rencontrera aussi plusieurs autorités sportives pour plaider dans le sens de dénouer la crise qui secoue l’athlétisme gabonais à l’échelle internationale.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs