Association politique : Soutien de l’AJEV à Ali Bongo Ondimba

lundi 9 mai 2016 Politique


L’Association des Jeunes Emergents Volontaires (AJEV) a célébré sa première journée citoyenne dans l’enceinte du lycée Ntchoréré sis au quartier Ancienne Sobraga, le 07 mai courant à Libreville.

« Nous avons cru bon de lancer ce que nous appelons le samedi de l’AJEV qui s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat des journées volontaires. Qu’est-ce à dire ? Nous ne souhaitons pas attendre forcément ce que l’Etat peut faire pour nous mais ce que nous pouvons faire pour notre patrie » a déclaré Brice Laccruche Alihanga, président de l’Association des Jeunes Emergents Volontaires (AJEV) pour illustrer l’ensemble des activités réalisées par sa structure associative le samedi dernier à Ntchoréré à l’occasion de la journée citoyenne.

Ce n’est pas moins de 3500 personnes qui ont pris part aux 12 thématiques développées lors de cette journée en plus des jeux qui ont été proposés, échangeant ainsi avec différents panelistes sur « L’Environnement et la prospectives pétrolière au Gabon », « Quels métiers choisir pour le Gabon de demain ? », « PSGE (bilan et infrastructures) », « Projet graine », « Comment créer mon entreprise ? », « Quelles sont les perspectives économiques ? », autant de thèmes passés au peigne fin le long de cette journée citoyenne et pour joindre l’utile à l’agréable, des jeux et concours ont figuré en bonne place du programme.

« L’AJEV qu’est-ce que c’est ? C’est le don de soi, c’est de dire, nous ne voulons pas être spectateurs, nous voulons être acteurs » a déclaré Brice Laccruche Alihanga pour exprimer le soutien de sa structure associative à l’action du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.


« Nous avons effectivement endossé la vision du l’Etat de faire du Gabon un pays émergent en 2025. Nous voulons à l’AJEV, accélérer les choses. Nous jeunes, voulons dire au Président, que nous sommes avec lui, que nous partageons sa vision et si nous pouvons apporter notre contribution nous l’apporterons et de manière très pragmatique. Nous savons qu’un seul doigt ne peut pas laver tout le visage. Nous avons dit quand il y a des projets qui traine le pas, que le président a fixé, nous AJEV, venons en soutien. S’il faut faire des appels d’offres, on le fera  » a-t-il ajouté démontrant par la même occasion son attachement au développement de ses environs et du pays pour un Gabon nouveau.

Affublé de ses 6500 membres environ, l’Association des Jeunes Emergents Volontaires (AJEV) entend parcourir le pays pour affirmer son ancrage social et solidaire au service des populations pour l’aboutissement du projet émergent.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs