Assemblée Nationale : 9 autres députes claquent la porte !

samedi 2 avril 2016 Politique


La crise au sein du Parti Démocratique Gabonais se poursuit. Après la démission de Guy Nzouba Ndama du perchoir de l’Assemblée Nationale, hier, voilà que 9 autres de « Héritage et Modernité », viennent de lui emboiter le pas.

L’hémorragie au Parti Démocratique Gabonais est loin d’être finie ! Et pour preuve, 9 députés se réclamant du mouvement « Héritage et Modernité », ont déposé leur tablier. Ces derniers brandissent en guise d’argument : « le caractère arbitraire de la décision d’exclusion, prise en violation des dispositions disciplinaires des statuts du parti ». A en croire les démissionnaires, la direction du parti n’a pas respecté les mandats du peuple et la légitimité dont jouissent les trois exclus, (Michel Menga, Alexandre Barro Chambrier et Jonathan Ignoumba).
Pour l’ancien député Michel Menga," cette démission en cascade n’est pas forcement liée à celle du président de l’assemblée nationale la veille. Il s’agit d’un ras le bol pour dénoncer la mauvaise gestion du pays". Il continue de penser que" La conséquence de ces départs réside dans le fait que le PDG ne sera plus majoritaire".
Au delà de cette démission collective, les députés partants soulignent avec force qu’ils restent au PDG pour défendre les valeurs du parti bafouées. Avec la radiation d’Alexandre Barro Chambrier, Michel Menga et Jonathan Ignoumba, c’est donc un total de 12 sièges vacants à l’Assemblée Nationale. Les jours à venir vont certainement édifiés l’opinion sur le futur positionnement politique de Guy Nzouba Ndama qui vient de démissionner de la présidence de l’Assemblée Nationale.


YAO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs