Arène politique : Le grand retour du Morena Unioniste ?

lundi 25 avril 2016 Politique


Après un peu plus de 6 ans de « léthargie », en raison entre autres de son engagement auprès des regroupements politiques de l’opposition tels l’UFA, le Morena Unioniste a réunis ses militants et sympathisants, samedi 23 avril dernier, à l’occasion de sa rentrée politique, dans ses nouveaux locaux, (inaugurés pour la circonstance).

Dans son nouveau siège flambant neuf, du nom du Président fondateur Adrien Nguemah Ondo, sis à Akebé ville, un quartier de la capitale gabonaise, le Mouvement de Redressement National Unioniste (Morena Unioniste) et ses responsables dont le Président Victor Alain Eya Mvey et le Secrétaire Général Bienvenue Eric Moro Nguemah ont organisé leur rentrée politique, samedi 23 avril courant, en présence de leurs sympathisants et militants venus nombreux.
« Nous effectuons solennellement ce jour la rentrée politique du Mouvement de Redressement National Unioniste dans nos modeste locaux », a déclaré le Secrétaire Général, Bienvenue Eric Moro Nguemah.
Rappelant l’histoire du parti, pionnier des luttes politiques, Bienvenue Eric Moro Nguemah a indiqué qu’au sortir de cette rentrée politique les activités vont s’accroitre et a invité les uns et les autres à accueillir les Morenistes Unionistes sur toute l’étendue du territoire, comme par le passé, pour confirmer leurs ambitions et de jauger la prééminence et la force de leurs idées dans la construction de la République gabonaise.
S’exprimant au nom de l’ensemble des organes du parti, le Secrétaire National, Elvis Massala a dressé le bilan des activités du Morena depuis 2009. Profitant de cette tribune, ce dernier s’est étonné de ce que la politique, (devant se reposer sur un combat d’idées), est en passe de devenir des règlements de comptes, marquée par des injures, calomnies et dénigrements. « Mesdames et messieurs les membres du Bureau exécutif, comme vous avez coutume de nous dire depuis 2009, notre parti, ne fait pas de l’opposition (obstruction) mais de l’opposition (construction) », a-t-il précisé.
Constatant que le parti a depuis près de 6 ans privilégié les activités du regroupement UFA par rapport aux siennes, Elvis Massala à égrainer un chapelet de propositions dont la reprise des tournées provinciales, l’organisation des conventions estivales, la remobilisation de l’ensemble des cellules sur le territoire national, l’organisation des conseils provinciaux et d’un congrès extraordinaire. Objectif : donner plus de visibilité à cette formation politique.
La présidentielle ?
A 4 mois du scrutin, le sujet ne pouvait pas passer sous silence lors de cette rentrée politique. A ce propos, le Président du Morena, Victor Alain Eya Mvey appelle à la transparence du scrutin notamment par l’application des différentes recommandations prises lors des différentes concertations.
Suite à la pléthore de candidature, notamment de l’opposition, le Président du Morena est d’avis que les Primaires s’imposent pour départager les postulants et éviter l’éclatement des voix.
Fidèle au l’adage du parti « Nous vaincrons sans arme et sans haine », l’actuel numero 1 du Morena, en présence des responsables de quelques partis amis de l’opposition tels que le CDJ, le PGP, l’ARENA de Richard Moulomba…, a lancé un appel pressant en direction des cadres, intellectuels et sages gabonais pour qu’ils adhèrent massivement à la lutte pour le changement.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs