Arène associative : Les Alistes entrent en scène !

lundi 19 décembre 2016 Speciales


L’arène associative nationale vient de s’élargir avec l’arrivée d’une nouvelle structure, l’Association pour la Liberté et l’Innovation (ALI) dit ‘’Mouvement Aliste’’ qui vient d’être lancée officiellement ce 17 décembre 2016 à l’hôtel Ré-Ndama. Une structure qui entend accompagner et soutenir le projet d’Ali Bongo Ondimba.

Née du questionnement de ses membres suite aux violents évènements survenus après la proclamation par la CENAP des résultats de la dernière présidentielle d’août 2016, sur le moyen de sortir de la crise qui s’en est suivie et qui affecte la vie politique, économique et sociale du pays, l’Association pour la Liberté et l’Innovation(ALI) vient d’être portée sur les fonts baptismaux pour « que cela n’arrive plus jamais à notre pays » a déclaré Victoire Amogho épouse Matope, Présidente du Mouvement Aliste qui estime que « nous sommes tous responsables !!! D’une façon ou d’une autre, de par notre participation active ou passive à la chose politique, nous avons laissé la démocratie de ce pays s’effriter pour finalement n’être que ce grands monstre rugissant prêt à dévorer notre Gabon ».

Cette situation qui est tout aussi, selon Hermann Akombi Yanlanzele, la résultante d’une mauvaise connaissance de l’action et du projet de société d’Ali Bongo Ondimba que le « Mouvement Aliste » entend clairement accompagner durant le prochain septennat avec des actions tournées vers les populations pour le ‘’Changeons ensemble’’. « Nous entendons par changement, une gouvernance saine, des gouvernants soucieux de leur pays et de leur peuple, une élite qui pense à l’intérêt général avant l’intérêt personnel. Que le peuple s’intéresse aux affaires politiques et soit apte à défendre ses droits. Que l’éveil des consciences puisse amener une amélioration dans nos comportements et dans nos actes. Ceci est notre combat. Ceci doit être et sera notre combat » a déclaré Victoire Amogho épouse Matope. D’où l’intime conviction de Victoire Amogho, Présidente de l’Association pour la Liberté et l’Innovation (ALI), de voir la structure qu’elle préside se distinguée des autres associations.

Le Mouvement Aliste entend être une force critique et participative à l’action du Président de la République « l’échec des politiques et des projets de développement provient souvent de cette tendance qu’ont les gouvernants, à penser et a décider à la place de la population sans se référer à son avis, d’où cette sanction dû à une longue et grande frustration ». a conclu la Présidente de l’Association pour la Liberté et l’Innovation (ALI). La nouvelle structure associative à pour mission d’œuvrer pour la promotion de la citoyenneté, des droits de l’homme et de la démocratie tout en menant une réflexion sur les grands enjeux de l’Etat.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs