ANPI-Gabon/Guichet de l’Investissement : Fin du calvaire des entrepreneurs ?

mardi 16 janvier 2018 Economie


Bonne nouvelle pour les entrepreneurs et investisseurs nationaux ou étrangers ! Désormais, ils n’auront plus à arpenter les rues de la capitale gabonaise pour les formalités administratives liées à la légalisation voire formalisation de leur business. Normal, le Guichet de l’investissement a été inauguré, hier lundi 15 janvier courant par le Président de la République Ali Bongo Ondimba.

Finie la galère des entrepreneurs et autres investisseurs ! L’Agence nationale de Promotion des Investissements du Gabon, (ANPI), vient de franchir un cap dans la dématérialisation des actes administratifs relatives à la création et formalisation d’entreprise. En effet, elle dispose maintenant d’un Guichet de l’Investissement sis au quartier Watherman. Lequel guichet regroupe 30 administrations et services inhérents à la prise en charge tous azimuts des investisseurs. Ainsi, le Chef de l’Etat à la suite des allocutions circonstancielles et la coupure symbolique du ruban a procédé à la visite des 2000 m2 consacrés à l’investissement voire l’entreprenariat.

Quid des missions du Guichet de l’investissement ?

Le Guichet de l’Investissement est chargé quotidiennement de prendre en charge des investisseurs nationaux et internationaux, relative à la création d’entreprise, la facilitation des procédures d’obtention d’agréments et d’autorisations, l’appui à l’entrepreneuriat et le dialogue public-privé. Un guichet de l’investissement émanant d’une lointaine volonté des autorités gabonaises. D’ailleurs, la Directrice Générale de l’ANPI, Nina Alida Abouna dans son discours circonstanciel n’a pas manqué de souligner qu’en 1998 déjà les gouvernants de l’époque prônaient pour une réduction des délais de création d’entreprise. Un rêve en passe de se concrétiser.

« Avec le guichet de l’investissement et les coûts réels d’immatriculation et de développement des entreprises seront réduits et les délais de formalisation seront raccourcis à 24h », a déclaré Nina Alida Abouna. Pour sa part le Premier Magistrat gabonais après avoir effectué le tour du propriétaire s’est dit partiellement satisfait. Pour lui, le classement du Gabon dans le rapport Doing Business ne doit pas constituer la priorité, mais plutôt l’augmentation du nombre d’investisseurs. Pour rappel, l’ANPI est rattachée à la Présidence de la République et placée sous tutelle du Ministère de la Promotion des Investissements privés, du Commerce et de l’Industrie. Au sujet du Guichet de l’Investissement, notons qu’une centaine d’agents dont 30 issus de l’Administration publique sont au service des investisseurs.


YFI

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs