En ce moment

Amical : Les Panthères du Gabon domptées par les Léopards du Congo (1-2)

mardi 13 octobre 2015 Sport


Dans le cadre de leur deuxième match amical international des journées Fifa, les Panthères du Gabon ont été dominées (1-2) par les Léopards de la République Démocratique du Congo(RDC) lundi 12 octobre 2015 en Belgique.

Le match amical international qui a opposé lundi 12 octobre 2015 en Belgique les Panthères du Gabon aux Léopards de la RDC s’est soldé sur le score d’un but à deux (1-2) en faveur des Congolais.

Le Gabon qui avait su remonter le score à deux reprises après avoir été mené par la Tunisie vendredi dernier lors de son premier match amical international n’a pas pu rééditer le même exploit face au Congo Kinshasa.

En manque de concentration, les joueurs gabonais ont été cueilli à froid par les Congolais avec l’ouverture du score signé Julien Botaka qui a bénéficié d’une frappe de Bolasie mal repoussée par Didier Evono Ebang à la 5e minute. Amené par Pierre Emerick Aubameyang et Mario Lemina, le Gabon confisque le cuir aux Congolais mais sans pour autant revenir au score jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, le Gabon qui pousse offensivement obtient l’égalisation sur une frappe de son milieu de terrain Levy Madinda à la 50e minute avant d’être surpris en fin de partie par un second but des Léopards qui porte la signature de Chancel Mbemba (88e).

Malgré la défaite du Gabon, on peut noter les bonnes prestations de Mario Lemina et Merlin Tandjigora sur le plan offensif et défensif contrairement à Lloyd Palun mis en difficulté par Bolasie sur le côté tout au long de la rencontre 


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs