Amical : Les Panthères A’ plus fortes que les Abeilles du Rwanda

lundi 14 septembre 2015 Sport


C’est sur les installations du stade Amahoro de Kigali au Rwanda que les Panthères A’ entrainées par Stéphane Bounguendza ont battu les Amavubi (Abeilles) sur la plus petite des marques (1-0) samedi 12 septembre 2015 en match amical international.

Grâce à un coup franc bien transformé par le latéral gauche de Missile FC, Cyrile Avebe les Panthères du Gabon A’ qui avaient déjà contraint l’équipe A de la Zambie au nul (1-1) à domicile le 8 septembre dernier ont dominé les Amavubi du Rwanda au stade Amahoro de Kigali (1-0) samedi 12 septembre 2015 en match amical international.

Décidés à ramener un résultat positif du Rwanda c’est sans complexe que les Panthères A’ amenées par leur capitaine Stéphane Bitseki Moto ont donné d’entrée du fil à retordre aux locaux, un peu trop confiants.

En place défensivement et tactiquement en milieu de terrain, le Gabon tient tête au Rwanda devant son public avant d’inscrire l’unique but de la rencontre par son latéral gauche Cyrile Avebe sur coup franc avant la pause (36e, 1-0).

Avec un gardien de but, Bitseki Moto, présent lors des chaudes alertes en deuxième période, le Gabon réussira à conserver son acquis jusqu’au terme de la rencontre (90e, 1-0).

Après deux sorties soldées par un nul et une victoire, les Panthères A’ rentrent au bercail satisfaites en attendant d’autres challenges à venir. Mission accomplie pour Stéphane Bounguendza et son staff technique qui ont permis à certains joueurs comme Davy Massamba, Perrin Obambou etc… de porter les couleurs du pays pour la première fois dans un climat de joie.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs