Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

mercredi 1er juin 2016 Santé


Afin de renforcer l’offre sanitaire gabonaise, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a procédé à la livraison des nouveaux aménagements du Centre Hospitalier et Universitaire de Libreville (CHUL), hier mardi 31 mai 2016.

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a inauguré hier mardi 31 mai, la deuxième partie des nouveaux aménagements du CHUL, établissement de premier plan qui vient compléter et renforcer l’offre de soins de santé pour l’ensemble des Gabonais. Pour le Dr Eric Augustin Baye, Directeur général du CHUL, son établissement sanitaire (qui avait déjà accueilli le Chef de l’Etat à l’occasion de l’inauguration de la première phase du chantier en 2012), est classé au niveau 3 des soins de santé édictés par les normes internationales.

Avec un effectif de 1620 personnes et une capacité d’accueil de 696 lits, les travaux du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville ont été réalisés par Vamed, une entreprise autrichienne spécialisée dans la construction de structures sanitaires, sur une surface d’environ un hectare sur lequel était situé l’ancien plateau technique.

La nouvelle structure est composée d’une surface brut de 22 500 m2, ajoutée aux 6000 m2 de la phase une. Au sous-sol du nouveau bâtiment se trouvent une pharmacie, un magasin de stockage, un laboratoire, un dépôt de sang, une buanderie, une cuisine, une salle d’archives, une salle informatique et d’autres services.

Au rez-de-chaussée, sont situés le service de consultation interne avec cardiologie, le service neurologie, imagerie, scanner et IRM, rééducation, salle d’attente, espace commercial et un auditorium de 152 places équipées d’une liaison vidéo directe avec les blocs opératoires.

Le premier étage dispose de trois blocs opératoires, (1 destiné à la cardiologie et 2 autres pour la chirurgie générale, en sus des cinq blocs de la phase une). On y trouve également une salle de réveil, une salle de soins intensifs, le service de médecine générale. Au 2ème étage sont logées les chambres d’hospitalisation.

Le Chef de l’Etat a rappelé l’importance de maintenir un niveau élevé d’investissements dans le secteur social et la santé, en matière de formation et de maintenance, tout en améliorant la qualité de l’accueil et des soins.


PIN

Vos commentaires

  • Le 3 juin à 09:39, par Grasset En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    Bien l’investissement dans le matériel médical moderne et les infrastructures. Moi j’ai failli mourir au gabon suite a un accident a l’hopital d’angondjé (chutte dans un caniveau mal éclairé) a cause d’un scanner impossible a faire, matériel en panne, maintenance assuré par Vienne en Autriche ou le Cap en Afrique du sud.
    Bien pris en charge par ma compagne j’ai été opéré a la clinique El Rapha (que doit connaitre tres bien Meur le président de la république) par un professeur neurochirurgien de haut niveau (que je rémercie encore) assurant seul les visites sans assistance d’internes, je suis encore vivant.
    Il faut absolument investir dans la formation de jeunes médecins et d’infirmières et mettre les moyens pour les motiver afin qu’ils restent au Gabon.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 11:24, par eyang En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    Un hôpital qui a été transformé en centre hospitalier universitaire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 11:20, par oyane En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    L’ancien hôpital général, était devenu très étroit. Avec le développement de Libreville, ville qui accueille environ 2/3 de la population gabonaise estimée à 1,800 million d’habitants, l’unique centre hospitalier public était devenu saturé.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 11:07, par mengue En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    Il dispose également de 8 blocs opératoires, d’une salle de réveil, d’une salle de groupe de parole, d’un service de soins intensifs, d’un service de neuropsychologie et d’une morgue. Globalement, 696 lits d’hospitalisation sont pourvus pour le bonheur des potentiels patients.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:47, par kathia En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    Sans être agrégé d’économie ou autre, je peux quand même me permettre de dire son émergence là… Elle prend du retard et si un hôpital sort en plus de 7 ans, je me demande pour les autres infrastructures ponts, barrages hydroélectriques, usines, routes, logement.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:36, par junior En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    Donc en 7 ans on nous a sorti la moitié de l’hôpital pour déjà 2 inaugurations (et en très très grande pompe s’il vous plaît, fanfares, personnalités, grands discours).

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:31, par ines En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    Sauf peut être que pour une même infrastructure voici 2 inaugurations et il y aura 2 autres phases, donc 4 inaugurations en tout ?.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:22, par prudence En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    Je me demande quel genre de contrat signé avec l état leur permet de ne jamais avoir des problèmes de trésorerie malgré la crise et un état mauvais mais avoir des problèmes de trésorerie malgré la crise et un état mauvais payeur ????

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:16, par alda En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    si y a un domaine où les chantiers ne traînent pas c’est bien celui de la santé avec vamed qui à déjà quasiment 4 chu modernes construit depuis 2009 …

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:09, par florence En réponse à : Ali Bongo Ondimba inaugure de nouveau le CHUL

    C’est un fleuron de l’égalité des chances. Rien n’est trop beau, rien n’est trop cher pour la santé de tous ceux qui vivent sur le territoire gabonais.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs