Airtel Trace Music Star : Adididiet Chandrica, candidate du Gabon à la finale au Nigéria

samedi 7 mai 2016 Culture & people


Adididiet Chandrica représentera le Gabon à la finale de la compétition Airtel Trace Music Star révèle qui aura lieu en juin prochain au Nigéria.

Vendredi 6 mai, un peu plus de 20 heures au Ruban Vert, à Libreville, Erickson dit « Le Guide », le maître de Cérémonie donne le coup d’envoi de la finale d’Airtel Trace Music Star. Une étape de la compétition internationale durant laquelle les 5 finalistes locaux ont juste deux passages pour séduire le jury composé de Dafresh Money (patron de la radio Urban FM), Naneth et Magenta, tous deux des artistes locaux et du public. Sur la scène rayonnante apprêtée par la maison de production Direct-Prod, les cinq finalistes se succèdent tour à tour. La salle est "full" et le public, tout comme le jury, est très attentif aux passages des finalistes. Tsonon Belembe Ginaëlle ouvre le bal puis vient Arnaud Eyagha, Adididiet Chandrica, Leila Will et enfin, Mouketou Franck Gervais. Jusque-là aucun des candidats ne se démarque véritablement des autres.

Le moment décisif sera le deuxième passage. Avant, un petit tour hors de la compétition avec les prestations de Naneth, Magenta (le Petit coly) et Brice Mombo, puis reprend la compétition. Le moment décisif débute enfin ! Dans le même ordre que le précédent passage, les cinq finalistes se succèdent encore sur la scène et là, Adididiet Chandrica, avec son interprétation de Whitney Houston (I will always love you) séduit l’assistance. Voix, tonalité, gestion de la scène, bref rien à redire ! L’harmonie est telle que le jury et le public sont éblouis. La compétition n’est pas encore finie mais chacun a déjà sa petite idée du vainqueur.

Leila Will et Franck clôturent la compétition avec leur passage et place au verdict du jury. Un petit temps mort dans la salle puis l’huissier de justice apporte l’enveloppe blanche décisive. Tsonon Belembe Ginaëlle, Mouketou Franck Gervais et Leila Will sont d’emblée écartés. Ils repartent chacun avec une somme de 200.000 francs CFA remis par Airtel Gabon, partenaire de la compétition.

Arnaud Eyagha et Adididiet Chandrica sont les seuls à rester sur scène. Le jury (décision à 70%) tout comme le public (décision à 30%) doit choisir entre ces deux finalistes. La salle s’embrase, tous les commentaires sont favorables à Chandrica. Les deux candidats restant se tiennent en guise de soutien mutuel.
Un petit temps de suspens et c’est Chandrica qui est désignée finaliste locale d’Airtel Trace Music Star 2016. Elle remporte un cheque de 1.000.000 de francs CFA et sera la représentante du Gabon à la grande compétition finale qui aura lieu en juin au Nigéria.


L’émotion l’emporte et des larmes coulent de son visage. C’est un moment inédit pour elle. « Je suis très contente, je ne m’y attendais vraiment, vraiment, vraiment pas », nous confie-t-elle, avant de fondre de nouveau en larme. Elle trouve tout de même la force de remercier les personnes qui l’ont soutenu. « Merci à tous ceux qui ont cru en moi, tous ceux qui ont su que j’étais capable de représenter le Gabon à la Grande finale », dit-elle. Au Nigéria, elle promet de valablement représenter le Gabon.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs