Agro-industrie : \"Olam\" cède ses actifs locaux à \"YCAP Asset Management\"

mercredi 6 janvier 2016 Economie


Dans le but d\’alléger son bilan financier et oser de nouveaux investissements, l’entreprise singapourienne \"Olam\", spécialiste de l’agro-industrie vient d’annoncer la cession d’\"Olam Palm Gabon\" au fonds d’investissements international, \"YCAP Asset Management\". Elle compte tirer de cette transaction 70 milliards de francs CFA.

La transaction pour la cession des actifs du bail emphytéotique du terrain de 20030 ha d’"Olam Palm Gabon", joint-venture entre l’Etat gabonais (30% dans le projet) et "Olam" a été officiellement annoncée le 30 décembre 2015 par le Groupe "Olam". Mais, pour l’entreprise, pas question de stopper ses activités en cours au Gabon, notamment celles de l’usine d’Awala, non loin de la localité de Kango.

Le fonds d’investissements international "YCAP Asset Management" acquiert pour 130 millions de dollars soit 70 milliards de francs CFA pour une durée de 21 ans, la concession de 20.000 ha acquis par "Olam" sans contrepartie auprès de l’Etat gabonais, l’usine de transformation d’huile de palme d’Awala et la palmeraie de 6000 d’hectares.

"Olam" garde malgré tout ses parts dans le projet "Awala". L’entreprise continuera à réaliser ses activités, mais elle louera le site et les installations. Pour elle, cette transaction aurait été établie pour alléger son bilan financier et lui permettre de se concentrer sur de nouveaux investissements. « Nous continuons les activités avec le même engagement, sauf que nous payerons désormais un loyer » ont confié au journal ’"Echos du Nord", des responsables d’"Olam Gabon".

Après une brève aventure au Gabon (5 ans seulement), "Olam" semble submergée par son défi d’accompagner l’Etat gabonais vers un développement de son pool agricole. Pour de nombreux observateurs, cette opération de cession d’actifs du groupe sonne comme le départ du groupe du Gabon, même si l’entreprise se garde de reconnaître cette hypothèse. "Olam", est-ce donc fini au Gabon ?


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs