Agriculture/ Graine : Caterpillar remplit ses engagements

samedi 21 novembre 2015 Economie


Inscrit en août dernier lors de la clôture de la 4e édition du NYFA 2015 dans un partenariat avec la Société de transformation agricole et de développement rural (Sotrader), Caterpillar vient de livrer au Gabon un lot de 50 engins sur les 470 engins prévus lors de la signature de ce partenariat.

En 2014, au côté du géant singapourien Olam, spécialiste mondial de l’agro-industrie, le Gabon avait fait le pari de rompre sa dépendance aux produits agricoles étrangers, d’oser l’autosuffisance alimentaire et d’exporter même une partie de sa production.

Le Gabon aspire, grâce au projet Graine, passer de simple consommateur de produits agricoles venu d’ailleurs à producteur. Pour ce faire, la transformation de son secteur agricole en secteur industriel est un passage obligatoire pour le Gabon pour parvenir à ses ambitions de développement agricole. C’est ce qui avait justifié le partenariat conclu en août dernier lors de la clôture de la 4e édition du NYFA 2015 entre la Société de transformation agricole et de développement rural (Sotrader) et Caterpillar.

En effet, ce positionnement recherché dans le secteur agricole implique une bonne dose de mécanisation et des moyens sophistiqués pour permettre au Gabon d’atteindre ses objectifs de production agricole. En la matière, Caterpillar demeure donc un partenaire important pour accompagner le Gabon sur sa lancée.

Le partenariat scellé, il avait été annoncé que Caterpillar devait fournir au Gabon près de 470 engins bulldozers pour une valeur totale de 140 millions de dollars qui contribueront au développement du projet Graine. Chose annoncée, chose faite. Le Gabon vient de réceptionner au Port d’Owendo, un lot de 50 engins.

Chaque mois, 30 autres engins seront réceptionnés par le Gabon jusqu’à livraison des 470 engins commandés dans le cadre de ce partenariat. Ces engins permettront-ils pour autant au projet Graine tant vanté par le président de la République et les autorités gabonaises de prendre une autre allure ou seront-ils comme cela a pu être observé par le passé, déroutés de leur objectif premier ?


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs