« Afro baromètre » : Les Gabonais, mécontents de leurs conditions de vie !

jeudi 31 mars 2016 Economie


Les résultats de l’étude menée par le Centre d’Etudes et de Recherches en Géoscience Politiques et Prospectives, CERGEP, de l’université Omar bongo, ont été rendus public, hier mercredi 30 mars, en présence de la communauté scientifique, économique et des représentants du PNUD. « Afro Baromètre », du nom de l’étude, interroge périodiquement l’opinion publique africaine. Pour le Gabon, il s’agit du 1er round, contrairement à d’autres pays qui en sont à leur sixième expérience.

L’étude menée au Gabon s’est appesantie sur les conditions de vie et la gestion économique du pays et sa perception par l’opinion publique. Les citoyens se sont donc prononcés sur ces grandes thématiques. S’agissant de la gestion économique du pays, 60 % des personnes interrogées, considèrent que la gestion du pays est mauvaise, qu’elle ne va pas dans le bon sens et ne nourrissent à terme aucun optimisme économique. Concernant les conditions de vie, elles ont été jugées exécrables par l’échantillon. Afro baromètre emboite ainsi le pas à d’autres études menées préalablement par d’autres structures. Bon à savoir Afro Baromètre, permet d’obtenir une base objective, car reposant sur des méthodes scientifiques. Et pour ce faire, les experts commis à la tâche ont mené l’étude en toute neutralité sur un échantillonnage de 150 dénombrements.


LAO

Vos commentaires

  • Le 31 mars à 14:03, par Sylvain En réponse à : « Afro baromètre » : Les Gabonais, mécontents de leurs conditions de vie !

    je voudrais savoir quels sont les critères retenus pour réaliser cette étude et quel qualité d’échantillon a servi ? par ailleurs je voudrais faire constater que nous excellons toujours dans le ramassis d’opinions toutes faite. aujourd’hui le faite de stopper l’esprit fêtard des gabonais me réjouit car ce qui rend pauvre ce sont les mauvais choix de vis ue nous menons : alcoolisme, copines, maîtresses, le goût pour des futilités au détriment des priorités comme la santé, l’éducation de nos enfants. Dieu nous regarde dans ce que nous créons pour nuire

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs