Africa banker : BGFI classée meilleure banque d’Afrique centrale

mercredi 23 mai 2018 Economie


La Banque gabonaise et française pour l’investissement (BGFI) a été classée meilleure banque d’Afrique centrale dans une compétition dominée par les banques de l’Afrique de l’Est lors des trophées de l’African Banker organisé en Corée du Sud.

L’African Banker est une compétition panafricaine organisée chaque année, en marge des assemblées générales de la Banque africaine de développement (BAD), pour rendre hommage à l’excellence dans les secteurs de la banque et de la finance sur le continent africain. Alors que l’édition 2018 de cette compétition offre une place de choix aux banques de l’Afrique de l’Est, (Ndlr : du fait de leurs remarquables performances impulsées par une série d’innovations et des investissements diversifiés), les banques sud-africaines elles, dominent les catégories « Deal » et « Banque d’investissement de l’année ».

C’est le cas de Standard Bank Group et Rand Merchant Bank, des banques sud-africaines qui se sont vues attribuer le prix Deal de l’année dans les infrastructures pour leur contribution dans le projet de corridor chemin de fer et port de Nacala au Mozambique et au Malawi, l’un des plus importants projets d’infrastructures d’Afrique financé par le secteur privé. En Afrique du nord, au Maroc, c’est aux banques BMCE Bank et Crédit Agricole du Maroc qu’est revenu le titre de banque socialement responsable de l’année et prix de l’inclusion. Ecobank, pour sa part, a obtenu le trophée de l’innovation et celui de banque de détail de l’année pour sa façon d’intégrer la technologie afin d’élargir sa gamme de produits et gonfler sa clientèle.

Classée parmi les meilleurs banques régionales d’Afrique juste derrière les banques d’Afrique de l’Est, l’Ouest, du Nord, Australe, le groupe gabonais BGFI sauve l’honneur de la sous-région d’Afrique centrale en se positionnant comme la meilleure banque de la sous-région. Pour Omar Ben Yedder, éditeur de l’African Banker, « les lauréats des Trophées African Banker reflètent l’innovation et le dynamisme du marché bancaire africain. Les catégories qui m’interpellent le plus sont celles des Deals de l’année et de l’innovation. Elles illustrent la vigueur du secteur bancaire. Je ne pourrais pas insister assez sur le rôle important que jouent les services financiers dans le développement du continent ».

En Afrique centrale, la position du groupe gabonais tout comme d’ailleurs l’absence des banques régionales reflète la faible bancarisation de la sous-région. Bon à savoir ce n’est pas la première fois que le groupe BGFI occupe une telle position.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs